Comment améliorer sa communication en temps réel ?

Partager l'article :
Photo by Alberto Bigoni on Unsplash

On entend souvent dire, une bonne communication c’est mieux communiquer et pas nécessairement plus communiquer.

OK, mais sérieusement qu’est-ce que ça veut dire mieux communiquer ?

La plupart des trucs proposés pour mieux communiquer sont beaucoup plus au niveau du développement personnel.  Un travail à faire sur le long terme. Par exemple : 

  1. Bien se comprendre et comprendre ce que nous voulons communiquer
  2. Bien écouter l’autre
  3. Accepter les différences et d’être ouvert d’esprit
  4. Diminuer les distractions, tel que mettre les téléphones à off
  5. Travailler sur la qualité dans le ton, intention, la gestuelle, le contact visuel…
  6. Vivre confortablement avec le silence
  7. et bien d’autres…

Je pense qu’ils sont tous importants et doivent être pris en compte, le défi est de les appliquer en temps réel au moment présent. Ces propositions sont excellentes, mais elles ne sont pas très pratiques quand nous sommes dans l’action.

Toutes ces astuces oublient souvent que la communication est dépendante du temps. La clé c’est le temps ! Un peu comme le poisson ne voit pas qu’il est dans l’eau, nous oublions souvent que la communication à des paramètres temporels importants. Je reviens donc à ma question du début.

Comment savons-nous que la communication est mieux?

Et bien, je pense que c’est en la rendant harmonieuse et stimulante. En musique, si nous voulons que deux instruments de musique jouent harmonieusement ensemble, il est important de :

  1. Jouer sur la même mélodie (intérêt/fréquence)
  2. Jouer sur le même rythme (vitesse)
  3. S’accorder sur la même tonalité (niveau de détails)
  4. Avoir le bon volume, si un instrument est plus fort que l’autre il peut complètement enterrer l’autre (énergie)

Si nous prenons conscience que la communication est un outil temporel et bien nous pouvons réaliser que les paramètres les plus importants à optimiser en temps réel sont : l’alignement des intérêts, le niveau de détails, la vitesse et l’énergie de la conversation.

Voici quelques exemples pour illustrer ces astuces :

L’intérêt – la mélodie

Il vous est sûrement déjà arrivé de parler avec quelqu’un et le sujet abordé vous ennuie, et bien cette situation arrive à cause d’un mauvais alignement de l’intérêt (la mélodie de la musique). Il est important pour avoir une bonne communication de trouver des sujets d’intérêt commun. Les sujets peuvent être liés à des frustrations communes, à des apprentissages, à du partage, à un travail commun ou un but commun, mais s’il n’y a rien en commun, la communication peut être respectueuse, mais ce n’est pas de la communication de qualité, ce sera au mieux un très beau monologue.

La vitesse – le rythme

Ensuite, parler à une personne qui a un débit tellement lent qu’il est ennuyeux ou encore parler avec une personne qui parle tellement vite que vous n’avez même pas le temps de réfléchir ou de placer un mot. D’ailleurs, si vous êtes de ceux qui parlent rapidement, un petit silence vous donne l’impression que votre interlocuteur a terminé son idée et voilà que vous commencez à répondre alors qu’il n’avait pas terminé. Si la vitesse de communication n’est pas adaptée et bien, soit on s’ennuie, soit on est dépassé ce qui fait que la communication ne sera pas non plus de qualité.

Le niveau de détail – La tonalité

Vous savez ces conversations ou l’expert vous donne trop d’informations ou de détails, si bien que l’on ne comprend plus rien. Ne pas avoir un niveau de détail aligné avec l’autre nous empêche de connecter et d’avoir une communication qui peut progresser.

L’énergie, l’intensité – Le volume

Et enfin dernier point, le volume d’énergie est important, si une personne vous crie dessus alors que vous êtes calme, la communication ne sera pas super agréable, il faut s’ajuster au niveau d’intensité et à la quantité d’énergie projetée.  Si vous êtes un tuba qui joue avec une flûte, il faudra que vous vous adaptiez si vous voulez que la musique soit belle et harmonieuse.

Photo by Jan Střecha on Unsplash

Comment appliquer ses astuces en direct !

Vérifier l’intérêt

  • Vous parlez et votre interlocuteur regarde ailleurs, manque d’attention plusieurs raisons sont possibles, mais la première chose à vérifier est l’intérêt de votre interlocuteur pour le sujet de conversation. Posez-lui une question pour connaître ce qui le passionne ou encore demandez-lui si c’est le bon moment pour discuter.
  • Ensuite, si vous ne trouvez pas de sujet d’intérêt commun c’est qu’il n’a probablement pas le bon niveau d’énergie ou n’est pas dans le bon état d’esprit pour s’engager dans une communication active.
  • Dans ce cas, il est mieux de faire une longue pose pour voir vers où son intérêt se dirigera. Rien ne sert de forcer une conversation, car elle sera nécessairement moins utile pour nous-mêmes et l’autre, et votre temps est précieux. Il vaut mieux passer à autre chose.
  • Si le sujet était important pour vous, signalez-le en lui demandant quand serait le meilleur moment pour avoir cette conversation. Il y a de fortes chances que son intérêt et niveau d’énergie changent.

Vérifier la vitesse

  • Votre interlocuteur vous dit, « laisse-moi terminer, je n’ai pas fini », et pourtant vous sentiez qu’il avait terminé et cela fait déjà 4 fois qu’il se répète et n’apporte pas de nouveau point. Tous ces éléments sont des indices qui vous indiquent que la conversation est trop rapide pour la personne avec laquelle vous communiquez.
  • Ralentissez, forcez-vous à faire de plus longues pauses, attendez plus longtemps avant d’interagir, allez plus lentement que votre capacité personnelle.
  • N’oubliez pas que nous ne pouvons pas aller plus rapidement que la vitesse du plus lent. Une vitesse d’interaction déphasée,  décalée donne parfois l’impression que nous n’écoutons pas ou que nous dominons la conversation même si ce n’est pas le cas ou notre intention.
  • Il faut laisser le temps à l’autre de développer ses idées qui peuvent être nouvelles pour nous ou pas, mais si vous voulez avancer ensemble il faut l’attendre.

Vérifier le niveau de détails

  • Votre interlocuteur parle dans un vocabulaire que vous ne comprenez pas, ou il s’agit d’un domaine que vous ne connaissez pas. Bingo ! C’est le temps d’apprendre et augmenter votre niveau d’énergie afin d’apprendre quelque chose de nouveau.
  • Si vous le pouvez, signalez à votre interlocuteur que ce sujet est nouveau pour vous et que vous avez envie d’apprendre, cela montrera votre intérêt et l’aidera à ajuster le niveau de détails.

Vérifier l’intensité — le niveau d’énergie

  • Vous êtes une personne passionnée et vous aimez aller au bout des choses. Il y a des chances que votre intensité fasse peur et limite l’interaction avec les autres. Surtout si votre interlocuteur ne peut aller à ce niveau d’intensité. Et pourtant, vous adorez ces conversations intenses et elles sont souvent mémorables.
  • Cependant, la perception de l’autre ne sera pas de voir votre passion, mais votre énergie excessive, si cette personne est incapable de s’aligner avec votre intensité.
  • Diminuer votre intensité est la seule chose à faire. L’idéal pour ce faire est de faire des pauses, ou même de reporter la discussion à plus tard pour vous aider à réduire votre niveau d’énergie.
  • À l’inverse, si vous êtes en face d’une personne passionnée, vous pouvez tenter de le signaler à l’autre que son niveau d’intensité est trop élevé, mais c’est relativement difficile à faire.
  • Je vous encourage à utiliser le silence et l’écoute, il y a de fortes chances que le niveau d’énergie diminue et vous pourrez réintégrer la conversation à ce moment-là.

Passez à l’action

La prochaine fois que vous avez une discussion et que vous sentez qu’elle n’est pas fluide ou que vous vous sentez coupé ou que c’est ennuyeux, demandez-vous s’il n’y aurait pas un des paramètres du temps qui pourrait être ajustés pour améliorer la conversation. Imaginez que vous êtes deux instruments de musiques qui tentent de jouer un morceau musical. 

N’oubliez pas de me dire si ces trucs sont pratiques et comment ils vous aident. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*