Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Futur du Travail : Télétravail vs Présentiel vs Hybride vs ???

Futur du travail

La pandémie mondiale a bouleversé notre univers professionnel de façon spectaculaire. Selon une étude récente d’Unispace, l’approche du travail et les perceptions des employés et de leurs supérieurs ont profondément évolué. Il est clair que le télétravail a fait une avancé spectaculaire.

Je dois vous avouer que ce débat m’a fait beaucoup réfléchir. En tant que gestionnaire, j’ai éprouvé une aversion pour le télétravail, mes premier mois ont été des plus désagréable. L’image de moi-même, seule devant un écran d’ordinateur pendant des heures, ne correspondait pas à la raison pour laquelle j’avais choisi d’être manager : interagir et connecter avec mes collègues. J’ai même écrit cet article – Cadres épuisés par la pandémie comment les aider ? qui a bien fait réagir.

Il m’a fallu un effort considérable pour trouver un équilibre dans cette nouvelle réalité. Durant la pandémie, se dégager des séances virtuelles pour respirer un peu d’air frais était un défi. Mais avec le temps, j’ai réussi à m’adapter, à optimiser mon emploi du temps et à redécouvrir le monde qui m’entoure. Mes pas quotidiens sont passés de 1300 en mode télétravail strict à 11000 aujourd’hui, avec un mode de travail à distance qui m’offre la liberté de voyager et de tisser des liens avec des personnes aux quatre coins du globe.

Quelques années plus tard voici quelques réflexions sur le sujet :

La déconnexion progressive avec le bureau

Autrefois, le bureau était le symbole du monde professionnel, une institution inébranlable. Cependant, l’essor du télétravail, propulsé par la pandémie, a créé une distance entre les employés et leur espace de travail habituel. L’étude d’Unispace révèle que 58% des employés se sentent mal à l’aise au bureau, citant des distractions constantes et un manque d’intimité. En contraste, une vaste majorité de managers, 83%, croit que leur espace de travail est conçu pour maximiser la productivité.

L’attachement réticent au bureau

Tandis que les entreprises investissent lourdement dans l’immobilier, anticipant un retour à la norme précédente, elles rencontrent une certaine réticence. L’étude indique que 51% des employés hésitent à reprendre le chemin des bureaux traditionnels. Ce chiffre contraste avec les trois quarts des entreprises ayant élargi leur portefeuille immobilier, misant sur une reprise significative de la présence au bureau.

L’efficacité du télétravail : Que disent les études ?

La question de la supériorité du télétravail par rapport au travail en bureau anime les discussions depuis le boom du travail à distance. Pour éclaircir ce débat, plusieurs études ont été menées. Consensus, un outil d’intelligence artificielle, a réalisé une méta-analyse en examinant sept études distinctes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Soyez courageux ne « ghoster » pas vos collègues au travail !

Résultats de l‘analyse de Consensus:

  • Oui, le télétravail est plus efficace : 71% des études analysées confirment que le travail à distance surpasse le travail en bureau.
  • Peut-être, tout dépend des conditions : 29% des études suggèrent que l’efficacité du télétravail varie selon l’industrie, la nature des tâches, ou les outils disponibles.
  • Non, le télétravail n’est pas moins efficace : Aucune étude examinée par Consensus n’a conclu à l’infériorité du télétravail.

En somme, selon Consensus, la majorité des preuves tendent à montrer que le télétravail est potentiellement plus efficace, bien que certaines variables puissent influencer ce résultat.

Est-ce que le travail remote est plus efficace ?

L’Environics Institute for Survey Research a mis en lumière l’expérience canadienne du télétravail. En 2022, près de la moitié des travailleurs canadiens ont exercé depuis chez eux, et 78% d’entre eux ont exprimé une préférence pour ce mode de travail.

Avantages du télétravail

  • Flexibilité et Équilibre : Le télétravail permet une meilleure harmonie entre vie pro et perso.
  • Productivité accrue : Beaucoup se rendent compte qu’ils sont plus productifs chez eux, loin des distractions d’un bureau classique.
  • Bien-être des employés : Réduire les temps de déplacement et travailler dans un espace adapté améliore le bien-être et la santé mentale.
  • Diversité et Inclusion : Le télétravail est avantageux pour ceux qui trouvent difficile de travailler dans un bureau traditionnel, y compris les personnes handicapées.

Pourquoi les managers s’accrochent-ils au présentiel ?

Unispace, dans une enquête approfondie, a mis en lumière une dissonance entre les employeurs et les employés. Alors que 58% des employés estiment qu’ils sont plus efficaces en travaillant dans un environnement calme loin du bureau, 83% des managers croient que la configuration actuelle de leurs bureaux favorise la productivité de leurs équipes.

L’attachement des managers au modèle traditionnel de bureau est profondément ancré dans la culture d’entreprise. Les entreprises qui ont massivement investi dans l’immobilier sont naturellement réticentes à voir ces espaces rester vacants. De plus, le management traditionnel, qui valorise la supervision directe, trouve le télétravail perturbateur.

Le Biais des Managers sur le télétravail

La culture d’entreprise traditionnelle valorise la présence. Cet ancrage culturel profond, combiné à la nature même de la progression de carrière de nombreux managers, crée une adhésion solide au présentiel. L’étude d’Unispace a révélé un écart flagrant de perceptions. Pourquoi cette divergence existe-t-elle ? Quels sont les éléments sous-jacents ?

Origines du Décalage de Perception (selon moi et vous qu’en pensez-vous ?)

  • Investissement Immobilier: Avec d’énormes capitaux investis dans l’immobilier de bureau, il est compréhensible que les entreprises veuillent maximiser leur utilisation.
  • Contrôle: Historiquement, la supervision directe a été synonyme de productivité et d’efficacité. Cette notion est remise en question par le télétravail.
  • Communication Informelle: Les interactions fortuites, bien que non structurées, sont considérées comme essentielles pour la créativité et la cohésion d’équipe.

Une anecdote qui représente bien ce point de vue

Lors d’un entretien récent que j’ai eu avec un gestionnaire, il a souligné avec force le pivot stratégique de son entreprise. Selon lui, la synergie créée lorsque ses ingénieurs collaboraient en personne était inégalable. Il insistait sur le fait que pour atteindre le summum de la performance, toute l’équipe devait résider et travailler au même endroit. Il a même avancé que cette proximité était un gage de qualité apprécié par ses clients.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Podcast #1006 - Marcelo Souhami - Le manager est un voyageur du temps

Cet argument contraste cependant avec de nombreuses études récentes qui mettent en avant les bénéfices du télétravail en termes de productivité et d’efficacité (voir plus haut). Toutefois, il est essentiel de se rappeler que chaque organisation est unique. Par conséquent, pour cette entreprise, ils se sont convaincus que le travail en présentiel est la clé de leur succès.

Le paradoxe du télétravail – l’avancement professionnel

Selon un article publié par ETX Daily Up le 26/05/2023, la société Unispace a mené une étude exhaustive sur les habitudes et les motivations des salariés en interrogeant 9600 d’entre eux de 17 pays du monde, ainsi que 6650 chefs d’entreprise. L’une des constatations majeures de cette étude concernait les perspectives d’évolution des employés par rapport à leur mode de travail. Alarmant, mais révélateur, 84% des employeurs affirmaient que les perspectives d’évolution sont limitées pour les personnes qui travaillent uniquement de chez elles.

Un mythe persistant se dessine ainsi dans le monde du travail à distance : celui selon lequel les télétravailleurs auraient moins de chances d’être promus par rapport à leurs homologues présents au bureau. Au cœur de cette croyance se trouve la notion que l’absence de visibilité physique – le fait de ne pas être “vu” travaillant – peut freiner les opportunités de progression.

Néanmoins, en dépit des chiffres, ce qui ressort est un besoin criant pour les entreprises d’établir un équilibre et une communication ouverte entre les besoins et les perceptions des employés et des employeurs, assurant ainsi que les performances, et non la visibilité, soient le baromètre de l’avancement professionnel.

Le télétravail a ses défis

Certes, le télétravail présente de nombreux avantages, mais il n’est pas exempt de challenges. Parmi ceux-ci, on note l’isolement social accru, la difficulté à délimiter les temps de travail et de repos, et l’amalgame parfois complexe entre sphères professionnelle et personnelle.

Il est donc crucial, face à cette tendance croissante vers la flexibilité, de considérer tous les aspects. Dans cette nouvelle dynamique professionnelle, le bien-être et l’épanouissement des employés doivent rester au cœur des préoccupations.

Conclusion

La pandémie a accéléré la transformation des modalités de travail. Bien que l’équilibre entre télétravail et travail en présentiel demeure un sujet de débat, nul ne peut nier que le paysage professionnel a connu une mutation significative.

Selon moi, l’essence d’une approche globale repose sur la flexibilité : il s’agit de reconnaître et de répondre aux besoins individuels, qu’ils requièrent un travail entièrement en présentiel, un télétravail à temps plein ou une combinaison des deux, adaptée aux circonstances évolutives.

Une entreprise souple devrait être en mesure de proposer ces trois modes, en fonction du rôle et des besoins spécifiques de chaque individu.

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager vos réflexions en commentaires.

référence : 

  • https://www.torontomu.ca/diversity/reports/the-shift-to-remote-work/
  • https://consensus.app/results/?q=is%20remote%20work%20more%20effective%20%3F%20&synthesize=on
  • https://www.ladepeche.fr/2023/05/26/full-remote-vs-presentiel-les-employeurs-peinent-a-satisfaire-leurs-collaborateurs-11221794.php

Photo créée à l’aide de MidJourney !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *