Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment choisir son prochain emploi ?

Vous ressentez qu’il est temps de changer de travail?  Il peut y avoir plusieurs raisons pour cela. Vous vous apercevez que votre emploi ne vous offre plus ce que vous espériez dans votre cheminement de carrière, vous n’apprenez plus ou vos tâches ont tellement changé que vous ne savez plus pourquoi vous occupez ce poste ou pourquoi vous travaillez dans cette entreprise ? Alors vous avez raison, il est probablement temps de choisir votre prochain poste et choisir votre prochain emploi !

Vous êtes la seule personne qui pouvez prendre cette décision, même si parfois c’est bien difficile. Il s’agit d’une décision très personnelle et voici quelques éléments à prendre en considération avant d’aller de l’avant.

1- De nouvelles aptitudes

À chaque nouveau poste, vous apprenez quelque chose de nouveau, il est important de savoir définir les aptitudes que vous avez spécifiquement acquises dans votre dernier poste, comme par exemple :

  • Développer des compétences techniques,
  • Implémenter de nouveaux systèmes,
  • Prendre de nouveaux types de décision,
  • Gérer des équipes,
  • Développer votre style de management,
  • Améliorer vos qualités de gestionnaire,
  • Gérer à un nouveau niveau de détail.

Prenez ces nouvelles forces en note, cela vous sera bien utile pour mettre votre CV à jour et aussi lors de votre prochaine entrevue.

Qu’est-ce que vous avez le plus aimé ?

Dans toute cette liste de nouvelles aptitudes, sachez choisir ce que vous avez le plus aimé. Qu’aimeriez-vous retrouver dans votre prochain travail ? Une autre façon possible de déterminer ce que vous aimez le plus est de vous demander ce qui vous énergise le plus quand vous allez travailler. Car vous vous souvenez que tout est une question de gestion de son énergie. Avec beaucoup d’énergie, vous pourrez accomplir bien plus dans  votre vie.

L’élément que vous aurez identifié ne se retrouve pas toujours dans une description de poste, et ce sera peut-être lors de l’entrevue que vous pourrez identifier si, le travail auquel vous appliquez vous offre ce que vous aimez le plus.

Par exemple, dans mon cas c’est de développer une équipe et de nouveaux systèmes afin de permettre à l’équipe d’être efficace et innovante.

2- Identifiez les critères importants

Pensez à tout ce qui constitue votre travail et son environnement :

  • La localisation, le temps de voyagement,
  • La rémunération (salaire, bonus, profit sharing,…),
  • Les vacances et la politique de l’entreprise au sujet des vacances,
  • L’accessibilité à la formation,
  • La culture de l’entreprise,
  • Les responsabilités — et la description du poste,
  • Le pourcentage de voyage d’affaires demandé,
  • Les avantages financiers (voiture, allocation de dépenses, etc),
  • La taille de votre équipe,
  • La qualité des finances de l’entreprise,
  • Le type de produits ou de services que votre nouvelle entreprise offre,
  • La date d’embauche,
  • Les horaires de travail (de jour, de soir, les weekends ?),
  • La flexibilité au niveau des horaires,
  • La possibilité de télétravail,
  • Les clauses de non-compétitions,
  • Si vous êtes un chercheur, est-ce que vos recherches vous appartiennent ? Quelle est la règle au niveau des compensations pour les brevets ? 
  • La nourriture et le café offert sur votre lieu de travail,
  • La possibilité d’amener les enfants au travail si besoin,
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Podcast #0024 - Comment dénicher un premier poste de manager ?

Quels sont pour vous les éléments minimums, ceux sans lesquels vous refuseriez de prendre le poste ?

Faites la liste avant même de recevoir des offres, faites attention de ne pas choisir simplement le plus gros salaire. Même si c’est tentant, ce n’est pas ce qui vous rendra heureux sur le long terme. Pour chacun d’entre vous, il y a un minimum requis pour avoir l’impression d’avoir choisi le bon poste, alors à vous de voir quel est-il ?

3- Quand chercher ?

Il y a de meilleures conditions que d’autres pour chercher un emploi, si vous avez encore un emploi ou si vous possédez un bon coussin financier, cela pourra diminuer la pression. Il n’est pas facile de prendre le temps de chercher l’emploi de vos rêves si vous n’avez pas d’argent pour payer le loyer. Donc, le mieux est de chercher lorsque les finances sont relativement stables.

Par contre, faites attention au concept de cage doré et au coût d’opportunité, ce n’est pas parce que vous avez le sentiment d’avoir du temps qu’il faut le prendre. Fixez-vous une date limite pour agir, mais si au contraire vous n’avez pas d’emploi en ce moment, faites attention, tout de même, à ne pas prendre une décision trop hâtive.

4- Le CV

Prenez le temps de bien faire votre CV, honnêtement, n’hésitez pas à utiliser les services d’un expert si vous en avez les moyens. Je peux vous dire par expérience que ça vaut la peine. C’est leur métier et ils voient des éléments clés que vous même vous ne verrez peut-être pas.

5- Les offres d’emploi

Les offres d’emplois sur internet et LinkedIn ne sont pas tout, il y a aussi votre réseau. Utilisez-le ! Allez vers les entreprises qui vous plaisent directement. Participez à des activités de réseautage, participez à des conférences. D’ailleurs, si vous décidez de participer à des conférences, n’oubliez pas de vous créer une carte professionnelle avec vos informations personnelles pour pouvoir les partager facilement avec les personnes que vous rencontrez.

Je ne sais pas combien d’offres exactement j’ai reçues pendant des conférences, mais vous pourrez constater que c’est une excellente façon de connaître votre marché et les options qui s’offrent à vous.

6- L’entrevue

L’entrevue est une étape très importante du processus de changement de poste, car elle vous aide à connaître votre nouvel employeur. Rappelez-vous les éléments importants de base que je vous ai encouragé à définir plus tôt ? Gardez-la en tête et ayez avec vous une liste de sujets et de questions prêtes.

L’avantage, si vous êtes bien préparé pour l’entrevue, c’est que vous n’êtes pas le seul à être évalué, vous évaluerez vous aussi le poste et l’entreprise.

Petite anecdote personnelle, il m’est déjà arrivé de partir après 7 min d’entrevue, car mon futur potentiel patron n’était, disons pas très respectueux. Je lui ai dit poliment que par respect pour notre temps à tous les deux, il serait préférable d’arrêter l’entrevue maintenant. Je lui ai souhaité de trouver ce qu’il cherchait et il a été forcé de reconnaître que ça ne fonctionnerait pas entre nous pour ce poste.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment sécuriser votre carrière face à l'IA ?

7- Prenez le temps

Lorsque vous recevez une offre, dites merci et demandez combien de temps vous avez pour répondre. Idéalement, ne dites pas oui immédiatement. Prenez le temps de lire le contrat, posez vos questions. Prenez le temps de comparer les offres si vous en avez plusieurs, aussi bien entre elles que par rapport à votre liste de critères de base. Si les offres sont comparables, considérez le coût de déplacement, la flexibilité des vacances… choisissez en fonction de vos espoirs. La vie n’est jamais parfaite, mais il est possible grâce à vos choix de guider votre vie dans la bonne direction, une décision à la fois.

8- Investissez-vous

Vous avez pris le temps d’y penser et vous avez fait votre choix, alors allez-y, donnez une chance à ce nouveau poste. Restez en poste au moins 6 mois avant de décider de changer à nouveau, car cela prendre toujours un peu de temps avant de trouver une routine efficace et se sentir bien dans un nouvel emploi. 

En conclusion

Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, il n’y a que des choix, mais si vous traversez une période de stress, pensez-y peut-être à deux fois avant de vous lancer dans ce processus.

Faites-vous confiance et bonne chance.

Photo by Free To Use Sounds on Unsplash

5 réponses

  1. Article super complet et intéressant, bravo. Changer de travail est un process qui demande du temps et du courage et je trouve que tu as vraiment bien expliquer toutes les différentes étapes importantes.

  2. Merci pour ce très bon article. Je pense que le confinement a permis a pas mal de gens de remettre en cause des certitudes. Ton article est très bien structuré et guide le lecteur ! Vraiment très bon, Merci ! ?

    1. Isabelle dit :

      c’est effectivement la situation qui m’a inspirée l’article. Merci Nicolas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *