Comment réduire son stress et le transformer ?

J’aurais pu aussi écrire, comment passer de l’inconfort ou de la frustration à l’action ? Ou encore, comment aider ses équipes, ses amis, ses collègues ou soi-même à écouter son instinct et ses émotions. Il est souvent dit qu’il y a du bon stress et du mauvais stress et qu’au final tout est une question de mind set. Mais comment faire pour changer de mind set et réduire son stress? Voici une astuce simple pour y arriver :

D’où vient le stress négatif ?

Avez-vous remarqué qu’il très rare que le moment présent soit la cause de notre stress? Cela peut arriver, mais c’est plutôt rare.

Si vous pensez à des situations stressantes, qu’est-ce qui vous vient en tête?

Parler en public? C’est stressant, mais est-ce que l’on est vraiment stressé pendant le discours ou plutôt avant le discours? Prendre l’avion? Pour certains c’est stressant alors que pour d’autres c’est déménager qui sera source de stress, mais est-ce l’action de déménager ou prendre l’avion qui nous stresse ou l’anticipation de ces actions ou la peur d’un futur potentiel? Bien souvent notre stress provient du passé ou du futur, il vient du fait que l’on a appris qu’une action peut nous blesser ou encore que l’on anticipe un futur désagréable.

Le stress est en fait un signal envoyé à notre corps dès qu’il perçoit une menace, réelle ou imaginaire. Notre corps a voyagé dans le temps et a perçu quelque chose. Si nous ne faisons rien, c’est l’angoisse ou le remords qui nous envahissent, et ces émotions négatives ajoutent une tension, une charge à notre vie. Ce stress négatif brûlera notre énergie et nous savons qu’elle est en quantité limitée. Pourtant, en générant ce stress, notre corps nous envoie simplement un signal qu’il y a quelque chose à observer et sur lequel il faut prendre action, rien d’autre!

Comment passer du stress à la stimulation ?

Il faut simplement être conscient que le stress provient du fait que vous avons voyagé dans le temps sans nous en rendre compte et que nous nous sommes déconnectés du présent. Il faut alors se reconnecter au présent, mais comment faire ?

Idéalement il faudrait se reprogrammer, faire comprendre à notre corps que lorsque l’on reçoit ce signal de stress c’est en fait que l’on vient de découvrir un trésor.

L’image du trésor est importante, car lorsque l’on trouve un trésor cela nous rend heureux ! Ces trésors sont constitués de situations inconnues qui devraient nous aider à progresser et rendre notre voyage plus intéressant.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Êtes-vous du type Urgentiste en gestion de projet ?

Quoi faire avec son trésor ?

Premièrement, l’accepter le plus rapidement possible, reconnaître qu’il s’agit d’un trésor. Parfois, cela peut prendre plusieurs semaines avant de l’identifier comme tel, mais ce n’est pas grave, car mieux vaut tard que jamais. L’important est d’ouvrir ce trésor et de regarder ce qu’il y a à l’intérieur : une inquiétude, une peur, un souci…

Parlez-en avec une personne de confiance et essayez de trouver la cause de cette inquiétude par exemple, car une fois définie, il est bien plus facile de passer à l’action et même de se servir de ce que l’on a appris pour progresser.

Changer de point de vue et voir la situation comme un trésor et non comme un stress vous permettra de passer à l’action dans le présent. Accepter que cette situation est un trésor vous aidera à arrêter d’être pris en transit entre le passé et le futur. 

Appliquez ce concept à votre équipe

En tant que leader, votre équipe ou vos collègues viendront régulièrement vous voir pour vous partager leurs inquiétudes. Si vous recevez ces inquiétudes comme des problèmes, il y a de fortes chances que les personnes qui partagent ces situations arrêtent de le faire par peur de devenir fatigantes avec le temps.

Si vous voulez avoir l’heure juste, il est important de reconnaître ces inquiétudes comme des trésors et de les traiter de la sorte. L’aspect positif est que vous passerez automatiquement en mode :

  1. Découverte et écoute du trésor
  2. Action.

Il y a de fortes chances que si vous voyez le partage d’inquiétudes comme un problème vous vouliez rapidement l’invalider, afin d’éviter de travailler dessus et vous ajouter du travail inutile. Ne pas voir le stress comme un trésor peut aussi vous empêcher parfois d’améliorer vos performances. Bien souvent ces incertitudes sont des éléments qui aident à améliorer :

  1. Nos systèmes
  2. Notre communication
  3. Notre leadership

Un autre aspect positif à voir le stress comme un trésor est que cela créera un lien de confiance entre vous et vos employés. Ce lien de confiance contribuera à créer une équipe solide qui cherchera continuellement à améliorer son département ou l’entreprise.

Conclusion

Nous avons tous à gagner à voir nos stress, inconforts et autres incertitudes comme des trésors. Prendre le temps de les comprendre et d’en faire ressortir un apprentissage. Comme cela notre vie, nos équipes, nos systèmes et nos procédures seront encore plus efficaces et robustes.

Voici le lien pour le podcast et la vidéo YouTube associée. Si vous voulez aller plus loin dans votre réflexion, voici comment transformer nos frustrations en super pouvoir !

Photo by Roman Kraft on Unsplash

Articles relatives

1 Comment


Lidie
at
Reply

Magnifique👍😘. Nous de plus en plus nombreux à voir le stress de cette façon. Bravo pour l’article


Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :