Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’importance de piquer une jasette au travail, les discussions informelles

Depuis le début de la pandémie, il est beaucoup plus difficile de piquer une jasette comme on dit au Québec ou autrement dit d’avoir des discussions informelles avec nos collègues. La plupart d’entre nous travaillant de la maison, les seuls moments possibles pour discuter (à moins bien sûr de planifier une rencontre informelle) sont ceux en début de téléconférence lorsque l’on attend l’arrivée des autres participants. Même dans ces moments-là, il n’est pas forcément évident de le faire. Le télétravail a fait disparaitre ce type de conversations impromptues, plus humaines, avec nos collègues. Cette connexion et cette proximité sont pourtant très importantes puisqu’elles stimulent la collaboration et la créativité. 

Lorsque vous croisiez votre collègue dans les couloirs ou à la cafétéria, vous pensiez à lui parler. Il était aussi plus facile d’échanger avec des collègues qui ne font pas partie de vos équipes et d’avoir des discussions informelles pour apprendre ce qui se passe en général dans les différentes équipes. Si le nouveau mode de travail fait disparaître ce type d’interactions naturelles dues à une proximité physique, il faut essayer de les recréer, de les provoquer consciemment. 

Responsabilité du manager à propos des discussions informelles

En tant que manager, vous êtes responsable de gérer, mener et influencer votre équipe afin qu’elle au sommet de sa forme. Cela implique de prendre soin des relations humaines de votre équipe. Pour y arriver, il y a plusieurs moyens, mais dans cet article je vous explique pourquoi vous devez parler à votre équipe de l’importance de ces discussions informelles. L’importance de bavarder/piquer une jasette avec ses collègues ! Voici quelques astuces qui vous aideront à augmenter les interactions humaines moins encadrées et qui stimuleront la connectivité.  

1. Les rituels sociaux 

  1. Mettez en place des rituels de début de meeting comme de prévoir un peu de temps au début de chaque réunion pour se saluer et échanger de façon moins formelle.
  2. Lancez des pauses café/thé virtuelles sur une base récurrente. Il ne sera peut-être pas facile au départ de lancer l’habitude, mais invitez personnellement les membres de l’équipe de vos équipes, et si le groupe est grand, organisez des “breakout” room.
  3. Profitez de ce type de rencontres informelles pour faire parler vos employés passionnés de leurs passions. Cela facilite les échanges et va créer des connexions. Je me rappelle justement une session où j’ai appris beaucoup de choses sur le Bhoutan (royaume bouddhiste situé à l’est de l’Himalaya), mais j’ai surtout découvert une autre facette de mon collègue. 
  4. Pensez à souligner les événements importants, organisez des 5@7/Happy Hour pour les anniversaires du mois, ou les fins de projet.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Bien commencer sa carrière de manager en entreprise

2. Créez des surprises 

L’idée ici est d’utiliser les “chat” ou le courriel pour envoyer une invitation à une pause café/thé surprise. Vous pouvez envoyer cette invitation à une personne ou à un petit groupe (sous-équipe) ou à l’ensemble de l’équipe. Ceux qui seront disponibles pourront venir se changer les idées. 

3. Discussions virtuelles humaines

Vous pouvez aussi créer des groupes de discussion et d’échange “chat” spéciaux pour :

  • Se saluer en début de journée, 
  • Partager les petites victoires du quotidien, 
  • Échanger les photos de vos animaux de compagnies, de la dernière recette spectaculaire que vous avez réalisée, ou du panorama de votre dernière randonnée.
  • Partager des vidéos de motivation qui vous ont inspiré, ou des citations, des liens vers des articles intéressants, comme celui-ci par exemple ! 

Tout ce partage génèrera potentiellement plus de conversations par la suite. Définir des thèmes facilitera le processus, car sans un sujet de conversation défini il est plus difficile de se lancer dans une conversation virtuelle. 

4. À éviter 

Lors de ces discussions informelles, il est parfois tentant de partager des potins, mais il est préférable d’éviter. Et assurez-vous que ces sessions ne soient pas trop sérieuses sinon personne ne voudra participer !

Conclusion 

N’oubliez pas d’encourager vos équipes à se connecter pour échanger sur d’autres sujets que le travail. Expliquez-leur les avantages de le faire. Ce genre de connexions augmentent la collaboration et la créativité des équipes, car plus vous vous sentez bien avec quelqu’un et plus vous pouvez pousser le développement et la collaboration. Et puis de toute façon, cela fait toujours du bien d’avoir du plaisir avec ses collègues.

Si vous avez aimé cet article, je vous encourage à lire celui-ci également : Lutter contre l’isolement du télétravail

Photo by Leon on Unsplash

Une réponse

  1. Entièrement d’accord, la discussion sur d’autres sujets que le travail améliore la connexion entre les personnes, ; il y a plus d’humanité au sein de l’équipe, plus d’émulations et plus de partage. L’ambiance s’est trouve améliorée ! Merci Isabelle pour ce bel article, avec une touche de Québec, j’adore ! (j’ai vécu deux ans à 60 km de Montréal de 25 à 27 ans)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *