Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mentors? vous avez dit Mentors ?

C’est souvent en début de carrière que l’on ressent le plus besoin d’être entouré, d’avoir un mentor. De nos jours, c’est une tendance normative de la société. Par exemple, l’ordre des ingénieurs du Québec propose et encourage fortement les jeunes ingénieurs à avoir des mentors en  début de carrière. Mais saviez-vous que l’on peut avoir des mentors à tout moment dans sa carrière et pour toutes sortes de raisons.

Qu’est-ce qu’un mentor ?

Le mentor contrairement au coach est une personne qui a vécu en partie de ce que vous vivez. Il a de l’expérience dans un domaine en particulier et il peut vous transmettre son savoir, ses connaissances. Il peut échanger avec vous ses bonnes pratiques et ses réflexes professionnels sur des sujets comme :

  • La gestion du temps,
  • La gestion d’équipe,
  • Le réseautage (il peut même vous aider à créer des liens et vous référer),
  • Comment éviter certains pièges du métier,

Le but étant de vous aider à accélérer votre apprentissage et progresser plus rapidement dans vos projets et vos objectifs. Le mentorat est habituellement offert bénévolement. C’est une forme d’entraide. Au cours de votre carrière, il y a de fortes chances que vous ayez besoin de plus d’un mentor.

Quels sont les avantages à avoir un mentor?

Un mentor peut vous apporter beaucoup:

  • Il peut vous fournir un appui externe plus aiguisé. Ayant de l’expérience dans ce que vous vivez, il connaît bien vos défis quotidiens, il peut donc vous apporter un point de vue constructif et pertinent.
  • Il peut vous offrir un regard neutre. N’étant pas dans votre situation au jour le jour. Il pourra vous apporter un regard plus neutre et pragmatique sur la situation. Un regard qui pourrait être essentiel pour trouver des solutions.
  • Il peut vous aider à briser votre isolement. Parler à un mentor c’est prendre le temps d’analyser des situations avec une personne d’expérience et extérieure. Cet échange vous permet de prendre conscience de la réalité de votre environnement. Savoir qu’une situation est typique ou inévitable est rassurant et aide à mieux l’accepter. Par conséquent vous aurez plus de facilité à trouver des solutions si besoin.
  • Il peut favoriser l’accroissement de votre confiance en vous. Un mentor peut vous confirmer si les méthodes que vous utilisez sont les meilleures. Savoir que vos idées ne sont pas farfelues et qu’une personne que vous respectez confirme leur potentiel va augmenter la confiance en votre approche.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon mentor ?

Si vous voulez que votre mentor vous apporte tous les points cités plus haut, il vous faudra bien le choisir. Pour vous y aider, voici une liste de caractéristiques à prendre en considération :

  • L’ouverture d’esprit,
  • L’écoute,
  • La capacité de remise en question,
  • Le réseau du mentor,
  • Les opportunités d’affaires,
  • La capacité de prendre du recul dans certaines situations,
  • La capacité de grandir, et de se mettre au défi,
  • L’expérience (bien entendu!).
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment créer des processus solides ?

Si vous avez la chance de rencontrer une personne qui possède ces caractéristiques, demandez-vous si cette personne ne pourrait pas être votre mentor et aussi quel type de mentor pourrait être cette personne?

Les différents types de mentors

Mentor # 1 : Le maître dans son domaine

Ce type de mentor est le type mentor le plus connu. Il possède l’expérience et le style qui vous conviennent. C’est une personne dont vous pouvez tirer beaucoup d’apprentissage. Il vous permet d’identifier, développer et raffiner vos forces. Il favorise votre développement continue dans le domaine  que vous partagez. Vous pouvez facilement valider auprès de ce type de mentors vos nouvelles idées, ou vos initiatives, ou encore la prochaine étape de développement que vous devriez poursuivre.

Pour trouver un mentor de ce genre, vous pouvez regarder autour de vous, mais ne vous limitez pas à votre entourage. Parfois vous pouvez cibler des auteurs, influenceurs ou professeurs dans le domaine d’activité où vous œuvrez. Dans le cas des auteurs ou influenceurs malheureusement, rares sont ceux qui sont disponibles ou ouverts au mentorat mais parfois, la simple lecture de leur livre ou blog peut suffire à vous inspirer.

Mentor # 2 : Votre fan numéro 1

Il est important d’avoir une personne ou des personnes autour de vous qui sont fans de vous. Ces personnes vous défendent et vous soutiennent. Ils peuvent faire partie ou non de votre entreprise. Voyez-les aussi comme des connecteurs, une personne qui vous met en relation avec d’autres personnes dans votre secteur d’activité. Ce mentor n’hésitera pas à parler de vous lorsqu’il sera devant une situation où votre talent et votre expérience pourraient être nécessaires. Prenez le temps de les rencontrer régulièrement et échangez avec eux sur la meilleure façon de mettre en valeur votre expérience et vos capacités.

Mentor # 3 : Le copilote

Le mentor copilote est souvent un collègue ou une personne qui a un niveau d’expérience identique au vôtre. Il peut faire partie de votre équipe ou être le manager d’une autre équipe. Il comprend bien votre environnement et les joueurs clés que vous devez influencer dans votre travail.

Votre copilote et vous êtes toujours prêts à vous soutenir mutuellement. Vous savez que vous pouvez vous assister face aux difficultés que vous pouvez rencontrer avec les différentes personnalités de votre entreprise. Vous savez également que vous pouvez ventiler en toute sécurité avec votre “copilote”. Il va vous aider à prendre du recul devant une situation difficile. Avoir ce type de mentor avec vous est un atout majeur, ce copilote va vous permettre de progresser plus facilement et rapidement.

Mentor # 4 : L’ancre

Ce mentor n’a pas besoin de travailler avec vous ou être dans votre domaine d’activité. Le plus souvent, c’est un ami ou un membre de la famille. Alors que “votre fan numéro 1” vous soutient dans l’atteinte de vos objectifs de carrière, votre ancre est davantage un confident.

Votre ancre est une personne qui vous rappelle ce qui est important pour vous. Il est plus près d’un coach que d’un mentor. Tout le monde traverse des moments difficiles, remplis d’incertitude. Votre ancre est là pour vous poser les questions qui vous permettent de voir la lumière au bout du tunnel. Parce que votre ancre vous connaît et garde à l’esprit vos propres intérêts, il peut être particulièrement perspicace lorsqu’il s’agit de vous aider à définir des priorités dans votre vie. L’objectif étant souvent de parvenir à un équilibre travail/vie privée et de ne pas perdre de vue vos valeurs.

Mentor # 5 : Le mentor miroir

L’apprentissage et l’enseignement peuvent avoir lieu à tout âge et en toute occasion . Il n’est pas nécessaire d’avoir plusieurs années d’expérience pour apprendre ou enseigner à quelqu’un. Chaque nouvelle génération a un regard différent sur le monde que celle qui la précède. Il peut donc être intéressant par exemple d’écouter leur point de vue sur nos méthodes de travail et notre style de gestion. Vous remarquerez également que discuter des défis que rencontrent vos collègues moins expérimentés peut vous en apprendre long sur ce que recherche la nouvelle génération et vous permettre de garder une perspective actuelle et pertinente. Cela peut même vous donner des idées et des suggestions d’amélioration sur votre style et vos capacités.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Ça prend du sens au travail - right ?

Comment être un bon mentoré?

Avant de contacter un mentor, surtout le type “maître dans son domaine”, vous devez savoir précisément ce que vous cherchez dans cette relation. Il faut vous préparer, vous ne voulez pas que votre mentor  soit obligé de faire votre travail. Arrivez à votre première rencontre avec un objectif de développement général et ensuite, pour chacune de vos rencontres préparez une problématique ou un sujet que vous souhaitez aborder. Vous pouvez par exemple utiliser ce temps d’échange avec votre mentor pour parler :

  • Des situations que vous rencontrez et qui vous semblent complexes,
  • Des situations où vous manquez de temps et pour lesquelles vous ne savez pas comment ou quoi déléguer,
  • De votre carrière qui fait du surplace. Il pourrait vous suggérer quoi faire pour vous développer.
  • Des problématiques pour lesquelles vous ne savez pas par où commencer,

Pour que tout le monde soit satisfait de cette association, votre mentor et vous-même devez avoir le sentiment de rentabiliser votre temps au maximum. Alors, assurez-vous d’être bien préparé pour vos rencontres.

Les étapes à suivre pour développer une relation solide avec votre mentor

Voici comment établir une relation solide avec un mentor potentiel:

  • Le meilleur moyen de contacter votre mentor la première fois est par le biais d’un e-mail court. Dans cet e-mail, partagez une ou deux choses que vous admirez à propos de son travail. Puis présentez-vous, expliquez les raisons pour lesquelles vous aimeriez être son mentoré. Pour l’inciter à s’impliquer, commencez par une demande de rencontre simple, comme par exemple, une pause-café virtuelle rapide de 15 à 30 minutes.
  • Lors de cette première rencontre, prenez le temps de vraiment créer une connexion. Demandez-lui comment il va, si ses projets vont comme il le désire, par exemple.
  • En deuxième lieu, expliquez-lui pourquoi vous aimeriez qu’il devienne votre mentor.  Décrivez-lui vos motivations et vos besoins, (voir les conseils plus hauts)
  • Avant la fin de l’appel, résumez les conseils qu’il vous a fournis et montrez-lui que vous appréciez sa contribution.
  • Dans les jours qui suivent votre réunion, faites-lui parvenir un e-mail de remerciement. Dans ce message, partagez quelques éléments clés que vous avez appris au cours de votre conversation et, si c’est le cas, faites-lui savoir que vous aimeriez faire un suivi dans les semaines à venir.

Conclusion

Il existe toutes sortes de mentors et de raisons d’être mentoré. Exploiter cette avenue régulièrement au cours de votre vie est un bon moyen de vous stimuler et d’évoluer. Rappelez-vous que ce n’est pas parce que vous avez de l’expérience dans un domaine que vous l’avez dans tous les domaines. Donc, avoir des personnes autour de vous pour vous aider à toutes les étapes de votre parcours est un atout à ne pas négliger.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Photo by NeONBRAND on Unsplash

3 réponses

  1. Merci pour cet article passionnant. C’est vrai que même si on a de l’expérience dans un domaine on peut toujours apprendre des autres. Je trouve que prendre un mentor n’est peut être pas toujours chose aisée pour tout le monde. En effet, il faut avoir dans un premier temps l’humilité de “s’abaisser” pour pouvoir ensuite et grâce à l’aide des autres progresser.

  2. Super article, on voit que souvent la ligne est mince entre le mentore, le coach et le parrain. D’ailleurs le coach no2, je crois que bien souvent on a pas tant besoin de quelqu’un qui fait notre promotion que quelqu’un qui nous permet de voir nos forces et nous donner la confiance de s’appuyer sur elles pour appliquer nos stratégies avec confiance.

  3. Très bon article qui met en avant une dimension tellement importante d’être accompagné ! On réussit avec les autres, rarement tout seul… Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *