Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Développer ses relations professionnelles

Rien n’est plus fort que la force d’une équipe, vous vous êtes sûrement rendu compte en tant que leader, qu’il est plus ardu d’accomplir de grande chose seule. Par conséquent, vous comprenez l’importance de développer vos relations. Et comme je vous le mentionnais dans un article, il n’y a pas si longtemps, vous faites partie de plus d’une équipe. C’est pourquoi il est important de développer tous les types de relation et d’interconnexions que vous pourriez avoir au travail, ou en dehors. Mais savez-vous quelles sont les relations que vous devez développer et surtout savez-vous comment faire?

Pourquoi développer ses relations ?

Au travail, il est essentiel de continuellement développer et entretenir vos relations, cela vous permettra peut-être de faciliter une conversation initialement difficile et faire avancer un dossier, ou vous permettre de collaborer et mieux travailler ensemble.

Vous avez sûrement déjà remarqué qu’une conversation sur un sujet important est bien plus demandante lorsque vous ne connaissez pas très bien la personne avec laquelle vous devez échanger.

Guillaume Dulude, Neuropsychologue et auteur du livre Je suis un chercheur d’or, explique très bien dans cette vidéo, en quoi la charge maximale que peut supporter une relation, qu’elle soit professionnelle ou personnelle est en lien avec la force de cette relation. En clair, plus la relation est forte, plus les parties prenantes de cette relation seront en mesure d’aborder plus facilement les sujets difficiles. Il est donc important d’apprendre à connaître et développer vos relations avec les joueurs clés de votre poste. Cela fait partie des responsabilités importantes de votre emploi.

Quelles relations développer ?

Vous comprenez qu’il est impossible de développer des relations profondes avec tous, vous pouvez donc concentrer votre énergie sur certaines personnes avec qui il est bien de s’investir. Par exemple,

  • Vos patrons (directs et indirects),
  • Vos collègues, managers et leaders avec qui vous allez potentiellement interagir dans le cadre de votre poste,
  • Les personnes responsables des processus qui touchent votre équipe comme par exemple le service informatique, le département Legal, le département des Ressources humaines, le département des achats et celui des ventes …
  • Votre réseau externe, comme les fournisseurs de produits et services, vos investisseurs, vos coachs et mentors …

En fait, le point important ici est de savoir identifier toutes les personnes avec qui vous allez interagir pour accomplir un objectif commun. Pensez à ne pas vous limiter à vos relations à l’intérieur de l’entreprise, pensez aussi à vos relations importantes à l’externe.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment mieux communiquer avec son équipe?

Comment développer ses relations ?

Il existe plusieurs tactiques simples pour développer graduellement une relation de confiance. Voici quelques idées qui vont vous aider à passer au niveau supérieur:

  1. N’oubliez pas de dire bonjour, échanger des sourires,
  2. Échangez dès que vous en avez l’occasion, intéressez-vous aux histoires, aux passions, ou à la famille de votre interlocuteur.
  3. Tentez de trouver dans vos échanges et éléments qui composent votre piano – vos fréquences, après les avoir trouvés c’est plus facile de se connecter.
  4. Démontrez et exprimez votre gratitude quand la situation le justifie,
  5. Ne prenez pas trop de temps pour répondre aux demandes et aux questions,
  6. Évitez les commérages, évitez aussi de parler dans le dos de quelqu’un, ou de blâmer les autres ou vous-même,
  7. Restez humble , évitez de vous vanter de vos accomplissements surtout ceux effectués dans votre ancienne entreprise,
  8. Souhaitez la bienvenue et aidez les nouveaux à s’intégrer à l’équipe,
  9. Partagez vos ressources, vos connaissances et aussi le mérite du résultat,
  10. Évitez de faire perdre du temps aux autres, soyez ponctuel
  11. Respectez vos échéances et vos engagements, si ce n’est pas possible informez les personnes touchées dès que possible pour leur permettre de s’ajuster.
  12. Accueillez la vulnérabilité et les trésors de vos collègues avec respect, si par chance qu’ils vous les partagent.

Développer une confiance plus profonde et passer au niveau supérieur

Dans son livre The Culture code, l’auteur Daniel Coyle souligne que pour créer des équipes performantes, il faut 3 éléments :

  1.  Générer un sentiment de sécurité pour le groupe
  2. Partager le risque – les vulnérabilités
  3. Créer une histoire commune qui donne un sens à ce que vous faites

Alors pour passer à un niveau supérieur de qualité dans vos relations, il est important d’utiliser le pouvoir de votre vulnérabilité. Être honnête face à vos limites et les partager. En tant que leader, il est important de faire le premier pas pour montrer l’exemple, montrer qu’il est possible de le faire et que chacun sera là pour prendre soin les uns des autres.

Brene Brown, chercheuse en sciences humaines et sociales à l’université de Houston et conférencière,  nous explique en détail dans la vidéo ci-dessous le pouvoir de la vulnérabilité.

“Le courage est contagieux. Chaque fois que nous choisissons le courage, nous rendons tout le monde autour de nous un peu meilleur et le monde un peu plus courageux.” Brene Brown

Le pouvoir de la vulnérabilité — Brene Brown (Vulnerability Power English with French subtitles)

Comment se lancer ?

Il n’est pas évident de commencer par exprimer sa vulnérabilité pour démarrer un cycle de confiance profond avec ses collègues. Le plus facile est d’y aller par étape.

  1. Commencez par développer votre relation à l’aide des 12 astuces présentées plus haut, assurez-vous d’avoir trouvé des fréquences qui vous connectent. 
  2. Ensuite, lorsque la base est là, exprimez votre vulnérabilité en rencontre 1:1.  Vous pouvez par exemple partager l’une de vos craintes face à une décision, ou encore exprimer l’une de vos limitations ou un inconfort que vous ressentez dans certaines situations.
  3. Par la suite, si vous avez la charge d’un petit groupe de gestion, essayez de le faire avec ce groupe. Vous constaterez que dès que la confiance est plus grande, plus vous commencerez à parler des vrais problèmes et des vrais défis. L’équipe sera en mesure d’aborder ces sujets sans prendre de gants blancs, ce qui est bien plus efficace pour trouver des solutions.

Généralement, en entreprise, à moins que la culture de la confiance soit très forte, il est presque impossible d’avoir des relations profondes avec tout le monde. Vos relations auront des niveaux de connexions plus ou moins importants et c’est très normal. L’idéal est d’atteindre un niveau profond avec les personnes avec lesquelles vous avez une relation immédiate dans votre travail et un niveau plus léger avec les gens avec qui vous n’interagissez qu’occasionnellement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Soyez courageux ne « ghoster » pas vos collègues au travail !

Piste d’inspiration pour développer la confiance

Voici quelques citations de Simon Sinek (conférencier américano-britannique, auteur de livres sur le management et la motivation) pour vous inspirer et développer le niveau de confiance dans vos équipes et avec vos relations.

  • “Lorsque les dirigeants sont prêts à privilégier la confiance par rapport à la performance, la performance suit presque toujours.”
  • “Nous ne faisons pas confiance aux gens que pour qu’ils obéissent aux règles, mais aussi pour savoir quand il faut les briser.” 
  • “La confiance repose sur le fait de dire la vérité et non de dire aux gens ce qu’ils veulent entendre.”
  • “La responsabilité est difficile. Le blâme est facile. L’un construit la confiance, l’autre la détruit.”
  • “Bâtir la confiance n’exige rien de plus que dire la vérité.”

Bonus : accélérer le développement d’une relation

Collaborer fortement avec une personne que vous n’avez jamais rencontrée peut-être difficile. Pas facile d’être sur la même longueur d’onde si vous ne connaissez pas les préférences de l’autre. Il arrive souvent de vouloir se lancer rapidement dans l’action et de commencer trop rapidement le travail. Avant de vous lancer dans un projet commun, prenez le temps “d’être”, prenez le temps de mieux vous connaître. Voici quelques questions pour stimuler la conversation et apprendre à vous connaître :

  • Quels sont les objectifs et processus pour ce projet?
  • Qui fera quoi et quand?
  • Quels sont nos styles de travail, nos forces et nos faiblesses?
  • Quand allons-nous partager nos commentaires?
  • De quoi avons-nous besoin les uns des autres pour faire de notre mieux?

Poser ces questions et y répondre augmentera votre efficacité, votre transparence et vos chances de succès. Et cela garantira également à votre partenaire et vous-même une relation de travail saine et positive … qui pourrait même évoluer vers une amitié.

Conclusion

Un des points importants de votre travail à ne surtout pas négliger est de développer de bonnes relations et un bon niveau de confiance avec les personnes qui vous entourent, que cela soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise. Cela implique parfois de partager votre vulnérabilité pour atteindre un niveau de confiance plus important.

Photo by Priscilla Du Preez on Unsplash

6 réponses

  1. Excellente synthèse sur le sujet (avec, en prime, des vidéos de personnes que j’adore !). J’ai beaucoup pensé également à Dale Carnegie et à son fameux “Comment se faire des amis”. La limite que je vois à ces (excellents) conseils généraux pour l’établissement de relations interpersonnelles au travail (ou ailleurs) est qu’ils peuvent occulter le fait que nous n’avons pas, individuellement, d’affinités avec chacun de nos interlocuteurs. Il me semble donc également important de connaître nos propres limites dans l’investissement que nous souhaitons mettre dans une relation. En tous cas, un grand merci pour cet article que j’ai beaucoup apprécié!

    1. Isabelle dit :

      Tu as bien raison de parler des limites, de plus je ne parle pas des personnes toxics à faire attention,…

  2. Excellent article et tellement vrai ! J’ai appris tout cela au fur et à mesure de mes 15 ans de carrière. Construire de bonnes relations avec ses collègues dans tous les départements et à tous les niveaux peux vraiment avoir des bénéfices à long terme et permettre d’être vu comme un leader, ce qui aide l’avancement.

    1. Isabelle dit :

      Effectivement avec le temps ça semble une évidence et pourtant, on y pense pas toujours.

  3. Tout à fait d’accord sur le principe qu’il est impossible de développer des relations profondes avec tous et donc qu’il vaut mieux cibler.
    J’apprécie ce côté stratégique et optimisation.
    Les techniques pour créer les relations ça me fait penser à la technique du “pied dans la porte ” mais façon soft pour créer des relations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *