Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pour une équipe performante, priorisez les relations humaines

equipe performante

Tout leader cherche à ce que son équipe soit la plus performante possible. Il existe plusieurs manières de stimuler la performance, et je vous en partager régulièrement quelques-unes sur ce blogue. Mais à cause de la pandémie, de la pénurie de main-d’œuvre et du sentiment de déconnexion que génère le télétravail, la stabilité de vos équipes tout comme leur rendement sont mis à mal. C’est pourquoi il est important, maintenant plus que jamais, de favoriser les relations humaines dans votre équipe, car cela favorisera la rétention. Et vous savez à quel point il peut être difficile pour le moral et la performance d’une équipe de perdre régulièrement des coéquipiers. Voici donc quelques pistes qui devraient vous aider à créer de belles relations dans votre équipe.

Ne parlez pas que de travail

Pour limiter l’impact des éléments dont je parlais plus haut (pandémie, pénurie et déconnexion), penser à parler de sujets non liés au travail avec votre équipe. Évitez de penser que les meilleures équipes sont celles qui travaillent tout le temps. Au contraire, les équipes les plus efficaces sont celles qui peuvent aisément parler des vrais problèmes. Pour pouvoir parler facilement des vrais problèmes, il faut établir une relation plus profonde avec notre interlocuteur.

Il ne faut pas hésiter à parler de vos passions. Si vous pensez que vous n’en avez pas et que vous voulez remédier à cela, allez lire cet article. Comment identifier et développer des passions ? Pour ma part, ma passion pour le brassage de la bière à la maison est un sujet qui me permet de connecter facilement avec les membres de mes équipes.

Pensez à des sujets tels que le sport, vos dernières lectures, les séries, le cinéma, la cuisine, la danse, les voyages, la musique, la famille… Vous allez permettre aux membres de votre équipe de se trouver des intérêts communs et donc de se connecter de manière authentique. Ce qui peut se traduire par une dynamique plus riche et parfois même par de nouvelles amitiés.

Attention aux jugements

Il y a plusieurs années lors d’une formation sur la diversité, qui m’a marqué, j’ai réalisé que je portais malheureusement moi aussi des jugements qui pouvaient nuire ! Je pensais au départ que cette formation obligatoire n’était pas pour moi, car je sais que je n’ai aucun problème avec la diversité. J’accepte et je respecte tout le monde. Mais j’ai compris grâce à cette formation que l’acceptation de la différence ne suffit pas. Il faut aussi être vigilant quant au regard que vous posez sur une personne dont vous doutez de sa capacité à réussir. Ce regard peut nuire à cette personne et même au regard que les autres posent sur cette personne. Plus vous faites confiance à cette personne et à ses capacités à réussir plus elle pourra nous surprendre. La diversité implique aussi de ne pas juger la capacité des autres à faire un travail de qualité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment développer votre visualisation du futur en tant que leader ?

Laissez vos biais de côté et laissez-vous surprendre.

Valorisez aussi les erreurs

Un bon leader doit savoir accepter et même valoriser les erreurs. Pour être performant, il faut savoir prendre des risques. Plus vous prenez de risques plus il y a de risque d’erreurs, mais il ne faut pas voir cela de façon négative !

Stimulez continuellement le développement et l’apprentissage, soyez ouvert d’esprit et encouragez votre équipe à essayer et découvrir de nouvelles choses. Il faut faire des erreurs pour apprendre et se développer.

Faites une norme de la positivité

Créez une culture dans laquelle il est normal d’exprimer son appréciation. Comme dans un mariage, il faut respecter le ratio positif vs négatif. Le « rapport magique » est de 5 pour 1. Cela signifie que pour chaque interaction négative, un mariage stable et heureux aura cinq (ou plus) interactions positives selon le chercheur en relations John Gottman.

La reconnaissance donne, à la personne qui la reçoit, de l’énergie et de la motivation. Prenez donc le temps de souligner les bonnes actions et les bons coups de votre équipe. Ce genre de reconnaissance est souvent plus puissante que la reconnaissance financière, il faut donc encourager la reconnaissance sous toutes ses formes. N’oubliez pas aussi que la reconnaissance ne doit pas seulement venir d’en haut. Prendre le temps de reconnaître le travail de vos collègues et de votre gestionnaire est important aussi, ils en ont besoin eux aussi. Si vous appréciez votre patron et que vous voulez le garder, dites-lui ce que vous aimez dans sa façon de guider et motiver l’équipe.

Accueillez les trésors

En règle générale, il faut privilégier l’authenticité dans votre équipe. Il est important de créer un environnement dans lequel tous les membres de cette équipe se sentent assez à l’aise pour exprimer franchement leurs émotions qu’elles soient positives ou négatives. Rappelez à votre équipe qu’une émotion, quelle qu’elle soit, est un trésor qui aide l’équipe à s’améliorer et qu’il ne faut donc surtout pas hésiter à l’exprimer.

Bien souvent, ces émotions sont liées à une anticipation du futur et elles vous aident à identifier les risques et à agir.

Prenez soin de vous

Votre équipe est importante, prenez soin d’elle, que vous soyez manager ou non. Le nombre d’heures dédiées au travail fait que vos collègues sont partie intégrante de votre vie. Alors, prenez soin les uns des autres. Et comme pour les masques à oxygène en avion, commencez par prendre soin de vous pour pouvoir prendre soin des autres. Si vous êtes stressés, n’hésitez pas à prendre des pauses et à faire de la méditation. Le fait de bien gérer votre stress vous évitera aussi de le déverser occasionnellement sur les autres.

Photo by Austin Distel on Unsplash

3 réponses

  1. Les relations humaines sont ultra-importantes dans le travail d’équipe. Cela m’a permis d’être plus à l’aise dans mon travail et surtout de comprendre et de m’intéresser aux personnes avec qui nous sommes amenés à travailler.

  2. Les rapports humains sont primordiaux et en même temps, très complexe. Entre conflit d’intérêts et égo, parfois, il est difficile de faire confiance ou de retrouver confiance si elle a été perdue. C’est un vrai travail d’être en capacité de mettre de la valeur sur les relations humaines. C’est d’ailleurs pour cela que des livres comme “Comment se faire des amis” de Dale Carnegie ont autant de succès.

    Je suis totalement en accord avec la conclusion, il faut d’abord prendre soin de soi avant d’avoir des relations de qualités. C’est très très dur de se forcer si nous ne sommes pas nous-même alignés.

    Merci pour tous ces rappels.

    1. Isabelle dit :

      honnêtement quand j’ai eu un meeting difficile maintenant je prends le temps de faire une méditation pour être à mon meilleur avec mes collègues continuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *