Êtes-vous du type planificateur en gestion ?

Partager l'article :

Êtes-vous du type planificateur ? Êtes-vous comme moi ? Avez-vous déjà eu le sentiment qu’il y a plusieurs façons d’organiser et de gérer des projets ? Pourtant, la plupart du temps il est sous-entendu que la gestion de projet est une science fixe avec des méthodes précises.

Les outils de gestion de projet et du temps sont présentés comme étant bons pour tout le monde. Peu d’outils mettent en avant le fait que chacun d’entre nous a ses préférences, ou encore, peu expliquent que certains outils ne sont probablement pas adaptés à notre personnalité. 

Cette situation fait que pour certains d’entre nous les méthodes proposées fonctionnent, mais pour les autres, cela peut générer un sentiment d’incompétence en matière de la gestion du temps et de la gestion de projet. Il se peut que nous doutions de notre capacité à utiliser ces outils et pourtant c’est simplement que ces méthodes ne sont pas adaptées à notre personnalité.

Les personnalités, point de vue de la gestion de projet

Il existe plusieurs types des personnalités ou de préférence en matière de gestion de projet. Cela semble évident, et pourtant nous sommes plusieurs à l’oublier. Cet article est donc le 3e d’une série de 5. L’objectif est de décrire les concepts qui expliquent les polarités des personnalités et décrire brièvement ces personnalités. Dans cet article, nous allons parler du type Planificateur.

Il existe une infinité de points de vue et de variantes, mais le plus important est de comprendre ce qui crée les polarités, les axes fondamentaux de votre type de gestion. L’axe du niveau de détail et l’axe de la vitesse.

Prendre conscience de ses préférences et celles des autres est la clé pour aller plus loin et plus rapidement dans l’atteinte de ses objectifs et le choix des outils que l’on prend pour gérer ses projets et son temps. Avant de vous lancer dans la lecture de cet article, assurez-vous d’avoir lu l’article d’introduction des points de vue de la gestion de projet.

Et rappelez-vous, vous pouvez potentiellement faire partie de chacun de ces points de vue selon la situation dans laquelle vous vous trouvez. Il est donc important de tous les comprendre pour savoir bien naviguer et s’adapter à la situation. Tout est relatif.

Êtes-vous du type planificateur?

Les caractéristiques principales du planificateur

Dans le spectre, vous :

  1. Possédez un niveau élevé de détails, plus important que les autres membres de votre groupe en général. Vous êtes peut-être même considéré comme un expert parmi vos pairs. Vous arrivez à comprendre beaucoup d’informations par unité de temps. Par exemple, un juge en patinage artistique va voir des détails que la plupart d’entre nous n’auront pas le temps d’apprécier. C’est le niveau d’expertise ou de sensibilité sur le sujet qui influence bien souvent le niveau de détail perçu.
  2. Avez besoin d’une plus grande quantité d’énergie pour changer d’états que vos collègues. D’ailleurs, plus vous êtes organisés et plus cela vous prendra d’énergie pour changer vos plans. Ce qui n’est pas une mauvaise chose, c’est tout simplement un fait. Plus nous avons accès à des détails et plus il est difficile de changer nos plans en fonction de la multitude de contraintes. Trouver une solution équivalente prendra du temps donc de l’énergie. Plus la période dans le temps est longue et plus la taille du groupe est importante, plus cela prendra de l’énergie pour changer les plans.  

L’importance de la mémoire, particulièrement pour le planificateur

Il arrive, mais c’est assez rare, que le planificateur ne possède pas une bonne mémoire. Normalement, il est presque essentiel, pour avoir accès à un niveau de détail élevé, d’avoir une bonne mémoire. C’est même nécessaire pour développer son expertise. Par contre, il est possible d’avoir une excellente mémoire dans un domaine et pas dans un autre.

Avoir une bonne mémoire permet de visualiser les futurs potentiels. Même si ce fait est vrai pour toutes les personnalités de gestion du temps, il est particulièrement important pour le planificateur. Étant donné que le planificateur a accès à plus de détails, cela lui permet d’observer plus d’éléments. Être capable de mémoriser les patrons et les tendances provenant des étapes que nous accomplissons est clairement un avantage pour organiser le futur. Ceci donne au planificateur un avantage pour organiser et planifier un ensemble de détails plus grand que les autres personnalités. Le planificateur est capable de visualiser les patrons, les tendances sur des séquences avec plus de détails que la personnalité de type 1, par exemple.

Photo by Soragrit Wongsa on Unsplash

Note : Si votre mémoire n’est pas bonne, cela ne vous empêchera pas de voir les plus grandes tendances, mais cela vous prendra potentiellement plus de temps pour faire l’analyse.

Quelques avantages à être de type planificateur 

  1. Vous avez une capacité d’analyse élevée,
  2. Vous avez la capacité de créer des processus, et ce à tout niveau de détails
  3. Vous avez une capacité d’adaptation élevée dans la limite de votre énergie disponible pour changer de plan,
  4. Vous avez surtout la capacité à extrapoler les futurs potentiels.

    Cette capacité, avec quelques événements d’extrapoler les futurs potentiels est facile pour vous. Plus vous avez d’éléments et plus vos estimations seront valides, claires et précises. Vous êtes capables de voir beaucoup plus de patrons, de processus de vie, et de les identifier dès qu’ils surviennent, surtout parce que vous avez accès à plus de détails.

    Par exemple, vous êtes au travail et vous percevez des détails qui ne mentent pas. Vous voyez ce qui va arriver, vous avez déjà perçu cette tendance auparavant. Si, selon votre analyse,  les méthodes sont vouées à l’échec et bien il est évident pour vous qu’il faut s’ajuster, s’adapter et modifier les méthodes. Votre instinct et votre analyse vous semblent très valables, et la plupart du temps c’est le cas. Il est d’ailleurs difficile pour vous de ne pas dire : « Je vous l’avais bien dit »

    Pour vous, il est très facile de planifier, voir comment les choses vont se dérouler, vous pouvez faire des plans à plus ou moins long terme et avec plus ou moins de détails, selon votre niveau d’expertise sur le sujet. C’est ce qui fait que vous êtes capable d’extrapoler beaucoup de futurs potentiels.

Les risques du type planificateur :

Votre facilité à déterminer les étapes d’un plan, votre capacité à voir les détails et extrapoler les futurs potentiels, peut donner l’impression que vous avez la capacité de lire dans une boule de cristal

Photo by Arthur Ogleznev on Unsplash

Mais en fait la plupart des gens ne voient pas ce que vous voyez. Ils sont incapables de créer un plan avec autant d’informations. Donc, il y a de fortes chances que vous les perdiez dans votre analyse. Vous vous retrouvez donc souvent seul avec votre compréhension de la situation. Les détails peuvent parfois faire peur aux autres et vos séquences pourraient apparaître comme étant des étapes rigides et inutiles.

Il faut donc apprendre à s’adapter, et partager le bon niveau de détails avec les autres membres de votre groupe et ne chercher pas à organiser plus que ce qui est nécessaire pour les autres. Vous êtes à l’extrême du spectre pour toutes les autres personnalités. Votre défi est de vous limiter et de trouver le bon niveau pour le groupe à l’intérieur duquel vous travaillez.

Exemple de situation typique vécue par le planificateur

Vous avez sûrement le sentiment de voir des évidences et souvent vous êtes le seul à les voir à ce stade-ci du projet ! Le paramètre du temps est important ici. C’est votre lecture des petits détails, qui vous permet d’extrapoler les événements futurs plus rapidement que les autres. Par conséquent, il y a de fortes chances que vous tiriez vos conclusions plus rapidement que les autres.

Bon courage pour faire passer vos messages et apprentissages, car vous êtes souvent en avance sur les autres. Vous entendez souvent la phrase : « Tu t’inquiètes pour rien! » Et pourtant, ce sont eux qui devraient réagir. C’est justement parce qu’ils ne réagissent pas que vous êtes inquiet.  Pourtant pour vous c’est une évidence, selon les données que vous avez, vous vous dirigez directement vers une catastrophe. 

Essayez d’expliquer votre vision aux autres types de personnalités, surtout la personnalité opposée devient presque une tâche impossible!

Vous comprenez donc qu’il vous faudra développer des techniques qui vous aideront, particulièrement si vous êtes LE PLANIFICATEUR dans votre équipe.  

Si cet article vous a plu, je vous invite à :

  1. Lire la description des 2 autres personnalités de gestion de projet, 
  2. me demander (voir plus bas)
  3. Me suivre pour en apprendre plus sur les techniques à utiliser lorsque l’on est du type PLANIFICATEUR. Par exemple : L’article sur le meilleur de getting things done 

2 réflexions sur “Êtes-vous du type planificateur en gestion ?”

  1. Parmi les differents types de projets, il y a ceux dont les taches a realiser sont particulierement dependantes les unes des autres. L equipe doit dans ce cas attendre que toutes les taches identifiees comme prerequis soient terminees avant d en commencer une autre. Cela necessite de realiser les differentes taches dans un ordre bien precis, et donc que les membres de l equipe communiquent efficacement entres eux afin que chacun puisse suivre l avancement des operations. Dans ces conditions, la methode en cascade est ideale ! Chaque membre de l equipe qui realise une tache permet a tous d avancer, assurant ainsi le bon deroulement du projet. Cette demarche de projet permet egalement d agrandir l equipe au besoin, au fur et a mesure de la realisation des taches. En revanche, un controle absolu de la gestion des dependances des taches et de la chronologie de realisation est indispensable.

    • admin5531 sur dit :

      Effectivement parfois les tâches doivent se réaliser les unes à la suite des autres, le pourquoi que le type planificateur à ces avantages. As-tu déjà rencontré une personne responsable d’un projet avec des tâches très dépendantes et qui n’était pas organisé ? Comment ça c’est passé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*