Organiser votre plan de carrière

Partager l'article :

Lorsque j’étais plus jeune, je pensais que les adultes avaient tous réfléchi à leur plan de carrière à l’avance, qu’ils avaient tous pensé à un chemin à suivre, un peu comme un plan tout tracé. 

J’ai réalisé bien rapidement que ce n’était pas le cas, mais j’ai toujours eu l’espoir de rencontrer quelqu’un qui pourrait m’aider à faire mon plan de carrière, de trouver un mentor. J’en ai eu quelques-uns, ils m’ont tous aidé à leur façon, mais selon moi, personne n’a réussi à décoder les étapes nécessaires pour progresser dans sa carrière.

Avec les années, j’ai développé, en tant que gestionnaire, le désir d’aider mes équipes à se développer. J’ai même assisté à des transformations extraordinaires comme celle d’une opératrice devenue experte en qualité, ou encore celle d’un monteur vidéo devenu ingénieur de conception.

C’est au cours de ces années que j’ai décidé d’observer les modèles existants, d’identifier les étapes importantes et c’est le résultat de mes observations que je vous partage dans cet article. 

Les fondamentaux pour développer sa carrière

Avant de me lancer dans la description des étapes importantes du développement de carrière, il me faut parler des concepts fondamentaux de base qui permettent de progresser et évoluer.

1. Vouloir constamment évoluer, et apprendre à vous connaître

Le développement personnel doit faire partie intégrante de votre emploi du temps. Vous devez développer vos soft et hard skills. L’école aide beaucoup avec les hard skills, mais il ne faut absolument pas négliger les soft skills et les compétences que l’on peut développer sur le terrain.  Vous pouvez le faire de plusieurs façons comme par exemple ;

  • En suivant des formations,
  • En lisant des livres, (N’hésitez pas à vous inspirer de blogs comme celui-ci : Des livres pour changer de vie),
  • En allant chercher des mentors ou des coachs,
  • En choisissant les bons projets dans votre entreprise, ceux qui vont vous permettre de vous développer
  • En effectuant des projets en dehors de votre entreprise (faites par exemple du bénévolat, ou autre…).

Le plus important est de faire de ces actions une habitude. Non seulement cela va vous permettre d’en apprendre toujours plus, mais aussi de vous garder à niveau. 

La conséquence première est que cela peut créer un sentiment de confiance autour de vous, car vos collègues verront en vous une personne avec qui il est possible de se développer et d’aller plus loin, cela crée aussi un environnement vertueux.

La découverte de soi est aussi essentielle, car, sans elle, vous aurez, très probablement, plus de difficultés à faire des choix et à déclencher les meilleures opportunités pour vous.

2. Constamment, développez votre compréhension du marché

Au début de votre carrière, c’est un peu moins important, il vous suffit de garder un œil curieux.  Avec le temps, vous verrez que votre progression en entreprise sera liée à votre niveau de compréhension du marché. Plus vous êtes près du CEO et plus il sera important de connaître vos compétiteurs, le marché dans lequel vous évoluez. Cela vous permettra de prendre de meilleures décisions, mais surtout de vendre vos idées à tous : vos collègues, vos patrons, vos clients…

Photo by CoWomen on Unsplash

3. Développer son réseau

C’est un concept plus connu, mais développer son réseau est vraiment essentiel pour le développement de sa carrière. Il y a plusieurs réseaux à entretenir.

D’abord, commencez par entretenir votre réseau familial et votre réseau d’amis, ce sont les personnes de ces réseaux qui seront là pour vous aider à réfléchir et prendre les décisions plus difficiles concernant votre carrière. Ces personnes seront là lorsque le stress sera à son maximum autant que vous serez là pour eux. Il est important d’avoir ces relations qui perdurent, peu importe où vous travaillez.

Ensuite, constituez-vous un réseau de collègues proches, à qui vous faites confiance dans votre entreprise. Pas besoin d’en avoir beaucoup. Par contre, ils sont essentiels pour vous aider à comprendre les enjeux politiques.

Puis, développez votre réseau général au sein de votre entreprise : il est important de connaître et de se faire connaître dans l’entreprise, et ce pour plusieurs raisons. Avoir un réseau au sein de l’entreprise aide à identifier les opportunités qui vous seraient invisibles sans ce réseau cela vous aide par exemple à monter de beaux projets. 

Et finalement, développer votre réseau à l’extérieur de l’entreprise dans votre domaine et dans d’autres. Dans votre domaine pour vous aider à comprendre le marché et ce qui est attendu de vous par exemple. Dans d’autres domaines, pour vous inspirer à développer de nouvelles méthodes, des idées… et vous ne savez jamais où sera votre prochaine opportunité de carrière.

4. Reconnaître les progressions possibles

Il est important de se rappeler qu’il y a plusieurs façons de progresser. Pour certains, faire évoluer sa carrière veut dire de monter dans la hiérarchie de l’entreprise, mais c’est une erreur.  Apprenez que le nombre d’entreprises essayant d’avoir une hiérarchie plate aujourd’hui est en pleine augmentation donc si vous croyez, vous aussi, que progresser veut dire monter les échelons vous risquez d’être rapidement déçus. Progresser peut donc aussi vouloir dire :

  1. Apprendre de nouvelles choses (au niveau compétences, domaines),
  2. Enseigner et partager notre expertise,
  3. Être plus efficace,
  4. Augmenter la qualité et l’impact de son travail sur les autres et la société.

Note : Il ne faut pas négliger l’importance de l’impact. Puisque nous souhaitons tous laisser une trace de notre passage, cet élément est important à garder en mémoire. Être CEO n’est pas le seul moyen d’avoir de l’impact. Pensez à tous ces artistes ou blogueurs qui aident la société à aller plus loin et à se poser les bonnes questions. Vous pouvez aussi vous rappeler tous ces professeurs fantastiques qui ont changé votre vie. Ils ont eu un vrai impact sur vous. Dans cet exemple précis, améliorer la qualité de son enseignement devient une façon de progresser.

Les étapes de développement de carrière

Les fondamentaux sont essentiels, car sans eux les étapes de développement de carrière seraient incomplètes. Si vous appliquez les 4 points fondamentaux votre carrière évoluera très certainement sans même que vous ayez besoin de suivre les étapes.

Par contre, si vous suivez les étapes que je mentionne ci-dessous, cela accéléra la cadence, si c’est ce que vous désirez bien entendu. Un autre effet possible de suivre ces étapes est que cela va vous aider à faire des choix et à prendre des décisions plus difficiles au court de votre carrière. Par exemple, quand il faut choisir un projet ou un autre, ou encore déterminer quand il est temps de changer d’entreprise.

Ces étapes sont intrinsèquement liées à l’évolution de son leadership.

1. Maîtrisez la base de la gestion de projet — soit le triangle  : Qualité, Délai, Coût.

Commencez par une gestion de projet personnel, où vous êtes le seul membre de l’équipe.  Parfois, cette seule étape suffit et n’implique pas d’aller plus loin. Dans ce cas, la base de votre développement de carrière se fera sur les fondamentaux.

Ensuite, lancez-vous dans des projets avec des membres d’équipe qui sont dans votre département. Ils auront les mêmes priorités et votre manager (cadre) pourra vous aider si besoin. 

Idéalement choisissez un projet avec peu de visibilité, de pression à l’extérieur du département cela vous aidera à bien pratiquer les bases.

Commencez à noter le genre de gestionnaire de projet que nous êtes. 

2. Maîtrisez la gestion de vos clients (Stakeholders) 

À cette étape, le projet est généralement plus gros. Votre patron n’est pas le seul client. Vous avez plusieurs clients dans l’organisation et vous devez les identifier. Cette étape est cruciale sans elle vous ne pourrez passer facilement à la prochaine étape. C’est un peu comme vendre une maison. C’est plus facile de se projeter quand les meubles sont dans la maison que si la maison est vide. En progression de carrière, il est plus facile de démontrer ses compétences pour ensuite se faire proposer des postes. 

Comment satisfaire vos clients ?

D’abord, il faut savoir les identifier. Attention les clients ne sont pas que des cadres ou les membres de la direction. Ils peuvent être des collègues ou des personnes influentes dans l’entreprise. 

Comment faire pour reconnaître vos clients internes ?

Les plus faciles sont les utilisateurs de votre projet, les personnes qui vous donnent des ressources et ceux qui investissent dans le projet. Bien souvent on identifie 80 % des clients et il en manque toujours un peu.

Le plus important est de savoir les identifier en route, en court de projet. Par exemple, un collègue est fâché de ne pas être au courant du projet. Un autre pense qu’il devrait être responsable du projet… Dès qu’il y a un inconfort, il faut se poser des questions et surtout être ouvert d’esprit. Est-ce un membre de l’équipe ou un client qui était à ce jour inconnu ? 

Pour les satisfaire, il faut d’abord développer la confiance, ensuite développer le plan de communication adéquate. Il faut garder en tête qu’il faut qu’il soit capable de suivre le projet et être en confiance que nous allez répondre à leurs besoins et leurs frustrations.

3. Gestion de projet avec visibilité

La visibilité à l’extérieur de l’équipe est aussi une autre étape importante. Le but étant de vous faire connaître, mais sans courir un risque politique. 

Il y a quelques façons possibles de le faire. Soit par une gestion de projet unifonctionnel avec des stakeholders (clients) extérieur à l’équipe. Ou encore un groupe multifonctionnel. Dans les deux cas, il est important qu’il y ait peu de risque d’échec. Ici l’important est que le projet soit très important pour l’organisation, pas critique, mais visible.

L’intérêt est de présenter vos résultats à l’extérieur de votre équipe, et démontrer vos compétences, idéalement sans courir un risque trop grand d’échec. Donc le projet doit être 100 % dans votre zone de confiance, mais avec une belle visibilité. 

Par exemple, un projet d’amélioration continue interéquipe.

4. Maîtriser la création d’un projet multifonctionnel

Ici il y a un mot clé : CRÉATION. Vous partez d’une observation que vous avez faite dans votre entreprise. Vous partez d’une intuition, un problème, une opportunité. L’idée est de vous monter votre propre projet et équipe en utilisant votre influence.

La clé ici est d’être autonome ! Pas de cadre pour vous identifier le problème ou vous montrer une équipe. Vous montez tout par vous-même.

Ici vous allez développer vos talents d’influences à un niveau supérieur. À cette étape, il faut maîtriser les autres sinon c’est beaucoup plus difficile.

Je recommande, si vous voyez une belle opportunité et que vous n’êtes pas prêt, de la présenter à votre cadre/directeur et il vous aidera à monter le projet et vous pourrez travailler l’étape 3.

Ce n’est qu’après de cette étape que je suggère de commencer à avoir des employés — des « directs reports » comme on dit en anglais.

À ce stade vous devriez avoir développé :

  1. Vos compétences en gestion de projet
  2. Votre réseau à l’interne
  3. Votre capacité de communication
  4. Vos compétences en leadership d’influence

5. Gestion directe

À cette étape, vous devriez maîtriser la base de la gestion de projet ce qui fait que vous allez commencer à développer d’autres talents en développement. Par exemple, devenir un coach, aider à faire des plans de carrière, guider votre équipe politiquement…

6. Direction

À cette étape, vous devriez être à l’étape où il faut penser beaucoup au futur et monter des stratégies. Être en avance sur vos équipes. Identifier des projets, évaluer la capacité de développer des talents faire évoluer des équipes…

En passant, le guide de distribution du temps que j’offre plus bas est une base pour monter des équipes solides sur le long terme. Je vous recommande de le lire avec cette optique en tête.

Je me rends compte que cet article pourrait continuer à l’infini. Et chaque élément pourrait être développé encore plus. Dites-moi dans les commentaires où il serait intéressant pour vous d’en apprendre plus :) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*