3 livres qui ont changé ma vie

Partager l'article :

Apprendre à aimer la lecture n’a pas été quelque chose de facile pour moi. Jeune, la plupart de mes professeurs m’encourageaient à lire, certains m’ont obligé à aller à la bibliothèque, quel supplice! J’ai donc développé l’art de donner l’impression à mes professeurs que j’ai lu un livre. Je me suis résolue à faire cela, car je n’ai jamais aimé lire.  J’ai toujours eu l’impression de comprendre les choses différemment des autres.  Et je dois avouer que je lisais tellement lentement que mon esprit n’arrivait pas à rester captivé.

La vérité étant que je n’ai lu que les livres exigés par mes professeurs jusqu’à l’âge de 19 ans. Le chemin était long, car à toutes les 10 pages  je m’endormais…

Le défi de la lecture — la compréhension 

Tout a changé le jour où, mon enseignante de Français à l’école nationale d’aérotechnique, m’a demandé de venir expliquer au tableau ce que je comprenais d’un poème. Quel stress ce fut pour moi ! Sa première réaction fut comme tous les autres professeurs, elle ne comprenait pas comment je pouvais comprendre le poème de cette façon. Je lui ai répondu du tac au tac (c’était la première fois que je m’exprimais autant en classe) : 

« Vous m’avez demandé ce que je comprends, c’est ce que je vous ai expliqué, si cela ne vous convient pas, vous n’auriez pas dû me demander »

J’étais limite insolente, c’était la première fois que je me révoltais de cette façon, mais par chance, ma professeur a fait une pause et elle s’est ouverte. Elle m’a demandé d’expliquer ma pensée, ce que j’ai fait. Impressionnée, elle m’a regardé et dit que je ne devrais jamais avoir peur de mes idées, qu’elles sont excellentes. Elle n’avait jamais entendu ce genre d’analyse pour ce poème. J’étais sous le choc, c’est la première fois où je me suis sentie acceptée dans ma différence.

Une croyance limitante

J’ai donc appris que je pouvais aller chercher d’autres éléments grâce à la lecture, des éléments tout aussi valables. À partir de cette journée, j’ai commencé à lire. Cette professeur avait réussi à me débloquer en me retirant cette croyance limitante, celle de ne pas comprendre ce que je lisais.

Avec le temps, j’ai réalisé que j’aime les livres qui me font réfléchir et pour reprendre les mots d’un de mes blogs préférés, j’aime : 

« des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie »

Olivier Roland

Vous voyez ce que je veux dire? Ces livres qui ont un impact sur notre vie. Je ne sais pas d’ailleurs si vous connaissez ce blog, des livres pour changer de vie, il illustre bien ce que je ressens quand je lis des livres aujourd’hui. J’apprécie beaucoup ce blog, car il est excellent pour identifier de bons livres. Mon article préféré est : les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent. D’ailleurs, cet article que je vous écris fait partie d’un carnaval d’articles organisé par Olivier Roland, du blog des livres pour changer de vie

3 livres qui ont changé ma vie.

Le But, de Eliyahu M. Goldratt et Jeff Cox

Le But est le premier livre que j’ai lu sans qu’il ne soit imposé par un de mes professeurs, suite à une recommandation d’un ami. C’est aussi le livre qui m’a permis d’apprécier les livres pratiques qui sont écrits comme des romans. En résumé, ce livre parle de l’histoire d’un gestionnaire qui passait à côté de sa vie et qui a découvert, étant obligé d’aller avec un groupe d’enfants en randonnée, que :

  1. Nous ne pouvons aller plus rapidement que la vitesse du plus lent.
  2. Il est mieux de mettre le plus lent à l’avant pour gérer la cadence
  3. Il est intelligent de charger les plus rapides pour augmenter leur effort et réduire leur vitesse.

C’est grâce à ce livre que j’ai compris pour la première fois que la vitesse est un élément clé dans nos vies. Il est un peu la source de mes premières théories.

Le but

Lettre à un jeune poète, de Rainer Maria Rilke

Ma « rencontre » avec ce livre est plus originale; je suis à la librairie et je me cherche un nouveau livre à lire, mais rien ne m’inspire. À la caisse un petit livre me fait de l’œil, il n’est vraiment pas cher et très petit. Je découvre qu’il s’agit d’un livre de Rainer Maria Rilke paru pour la première fois en 1929.

Je n’avais aucune attente, mais quelle surprise! J’ai adoré ce jeune poète qui écrit 10 lettres à un plus vieux, ces deux hommes ne se connaissent pas. Leurs échanges sont fascinants. Les correspondances se concentrent peu sur les problèmes techniques de la création poétique. Le maître poète renvoie sans cesse son élève vers lui-même afin de l’aider à « passer » vers le monde adulte. 

Ce qui m’a le plus touché est l’idée que les émotions doivent nous traverser pour que nous en dégagions. Si nous nous retenons de vivre une émotion, c’est là qu’elle reste coincée. Les émotions font partie de la vie et il faut les vivre pleinement et c’est à ce moment que l’émotion peut partir, dès qu’elle nous a traversée. 

J’ai donc compris, à ce moment, qu’il est essentiel d’accepter ses émotions si nous voulons avancer. Il n’y a pas que la technique, la logique et le pragmatisme d’importants dans la vie, le ressenti et les émotions sont aussi importants à connaître, reconnaître et écouter pour pouvoir apprendre. 

Lettre à un jeune poete

Thinking Fast & slow, de Daniel Kahneman

Dernièrement, j’ai découvert le livre Thinking fast and Slow de Daniel Kahneman.  Ce livre, je l’adore! C’est le livre qui résume le mieux ma pensée et mes découvertes en gestion du temps, de projet et d’équipe de ces dernières années. Et même si le livre ne parle pas de gestion, mais plutôt de notre esprit.

Nous avons tous une vitesse naturelle, qu’il appelle dans ce livre, le système 1; c’est le système inconscient. Ce système est rapide et fait des « short-cut » qui sont, pour la plupart du temps, très valides. Dès que le système 1 détecte qu’il est en difficulté, qu’il perçoit un potentiel d’erreur plus grand, il va faire appel au système 2 : le système conscient, analytique et logique. Ce système 2 est paresseux et consomme beaucoup d’énergie. La combinaison des deux systèmes tend à minimiser l’effort pour conserver l’énergie

Si vous avez déjà lu quelques-uns de mes articles, j’imagine que vous voyez beaucoup de parallèles tels que la vitesse, l’énergie, le type de détails qui est pris en compte entre le système 1 et le système 2. 

C’est  l’un des rares livres que j’ai lus plus de 7 fois et que je continue de relire. Il est plein de référence et les exemples sont pertinents. Ce livre est donc le livre qui est le plus en accord avec mes idées et concepts en matière de gestion. Il résume bien plusieurs de ces concepts et me pousse à aller plus loin dans mes réflexions. 

Astuce pour lire plus de livres

Il est plus facile de lire aujourd’hui qu’autrefois, mais il est encore plus facile d’écouter des livres. Pour tous ceux qui n’aiment pas lire ou ne trouvent pas le temps de lire, voici une astuce incroyable. Utilisez Audible ! Je réussis à écouter 2 à 3 livres par mois, et ce simplement en les écoutant pendant mes trajets en transport en commun, en voiture ou pendant que je marche. Quelque soit votre média, bonne lecture à vous et laissez les livres changer votre vie! 

Et vous quelle est votre relation avec les livres et la lecture ?  

Photo by Andrew Neel on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*