Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment développer et garder une vue d’ensemble de votre vie?

Je constate de plus en plus qu’il est important dans nos vies trépidantes de prendre le temps de faire des bilans, de regarder la vue d’ensemble. Souvent, nos habitudes et notre routine nous tiennent très occupés, il est donc difficile de prendre le temps de s’arrêter.  Et lorsque vous le faites, prenez-vous vraiment le temps de bien regarder la vue d’ensemble ? Et si oui, comment vous y prenez-vous ? Avez-vous une technique en particulier ?

Pour ma part, comme vous le savez, la clé c’est le temps, est ma réponse préférée à pas mal de situations. Avez-vous d’ailleurs remarqué que le temps peut vous aider à avoir une vue d’ensemble beaucoup plus complète ?

C’est aussi grâce à cette notion de temps que j’ai développé la méthode que je vous présente dans cet article. L’idéal est de faire l’exercice tous les 3-4 mois. Idéalement en évitant les périodes de l’année où vous êtes le plus surchargé comme par exemple lors de la rentrée scolaire, la période des fêtes, celle des budgets, ou encore lors d’une restructuration de votre entreprise…

La nécessité avoir une vue d’ensemble

Ultimement tout le monde cherche à avoir un équilibre parfait entre le travail et la vie personnelle, mais comment être certain que l’un n’empiète pas sur l’autre ? Nous n’avons qu’une seule vie et pourtant nous ne cessons de la diviser que cela soit entre le travail et la vie personnelle, la famille et les amis, les activités sportives et sociales… La raison pour laquelle nous décidons de tout diviser c’est parce qu’ensuite il devient plus facile de s’organiser.

Le revers de la médaille à ces multiples divisions est que cela nous empêche d’avoir une vue d’ensemble. Ne pas avoir cette vue d’ensemble peut nous faire prendre une charge mentale beaucoup plus élevée que nécessaire, de bruler nos réserves d’énergie et donc d’être fatigué.

Par le passé, il m’est arrivé d’avoir 2 agendas, un pour le travail et un autre pour le reste des activités. Je gérais cela plutôt facilement, le professionnel durant les jours de la semaine et le personnel en soirée et pendant les week-ends, jusqu’au jour où mon travail a généré plus de voyages d’affaires, plus de repas d’affaires en soirée et de déplacement le week-end.

C’est à cette période que j’ai commencé ma réflexion sur ce que cela signifie d’avoir un bon équilibre entre le travail et la vie privée. Plus ma vie évoluait et plus la ligne était floue. Plus j’avançais et plus je me rendais compte qu’il n’était plus possible de séparer les deux et que donc avoir une vue d’ensemble était essentiel.

Comment créer sa vue d’ensemble ?

Une vue d’ensemble englobe deux aspects :

  1. Le premier étant l’impact de nos projets sur nos objectifs.
  2. Le second la charge/la quantité d’énergie nécessaire pour atteindre ces objectifs.

Le tout en fonction du temps, bien entendu !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   L'expérience ne fait pas tout

Étape 1 — Faire la liste de vos objectifs

Première étape est de connaitre vos objectifs. Regarder dans tous les aspects de votre vie : la famille, la santé, la vie sociale, votre développement personnel, votre carrière, vos finances, votre emploi…

Si vous n’avez jamais pris le temps d’y penser, voici deux articles qui peuvent vous aider. Selon votre style des gestions, vous pourriez peut-être préférer l’un ou l’autre de ces articles :

Des objectifs simples pour ne pas passer à côté de votre potentiel

et

la méthode typique bonifiée pour développer des objectifs SMART+

Étape 2 — Faire les listes de vos projets et activités

Une fois la première étape franchie, composez la liste de vos projets et activités incluant vos compétences à développer.

Les projets sont les éléments que vous avez dans votre vie qui ont un échéancier, une date de fin. Exemple, rénovation de la maison, mise en place d’un nouveau processus pour le boulot, ou encore l’organisation de vos prochaines vacances, améliorer votre plan financier pour votre retraite…

Les activités sont les éléments que vous faites dans votre routine, mais qui n’ont pas de date de fin précise. Par exemple, vos cours de danse, de capoeira, de guitare, les soirées jeu avec vos amis, le ski, le kayak, le camping, vos séances de yoga, méditation. Certaines de ces activités pourraient être considérées comme des projets, ce n’est pas grave. Le but est d’avoir une liste des éléments importants dans votre vie.

N’oubliez pas les compétences que vous souhaitez développer. Comme par exemple d’apprendre une nouvelle langue, une nouvelle méthode de travail, ou encore de participer à des séminaires de relaxation…

Ces deux étapes ne sont pas toujours faciles, mais voici un article qui vous aidera à regarder l’ensemble des aspects de votre vie et à identifier vos projets et activités. Une méthode de projection dans le futur  qui utilise le concept de la roue de la vie — qui aimeriez-vous être dans X nombres d’années :

Notre corps est une machine à voyager dans le temps

Vous constaterez qu’à l’étape 3,  j’ai mis des exemples de projets par thème en fonction de cette méthode.

Étape 3 — Associer vos projets à vos objectifs

En associant vos projets et activités avec vos objectifs, vous créez votre première vue d’ensemble. Théoriquement, vos projets et activités devraient contribuer à l’un de vos objectifs. Sinon, cela signifie soit que :

  • Vous avez des projets ou activités en trop,
  • Il vous manque des objectifs.

Cette simple étape vous aide à avoir une première vue d’ensemble et vous aide à identifier ce qui vous manque ou ce qu’il y a en trop. À cette étape, vous pouvez d’ores et déjà identifier si vous manquez d’équilibre en général et prendre action immédiatement.

Comme vous pouvez le voir ici l’objectif « aimer et aider ma famille », manque un peu d’activités ou de projets pendant que certaines activités contribuent à plusieurs objectifs et ainsi de suite.

Ce tableau permet donc de voir rapidement s’il manque des éléments importants dans votre vie pour qu’elle soit bien équilibrée. Par exemple, je pourrais m’assurer d’organiser mon prochain voyage avec mes neveux ou faire une activité de réseautage avec ma belle-sœur ou encore décider d’aider mes parents avec l’un de leur projet social…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Est-ce que vous êtes du type « manager up » sans le savoir ?

Par contre, quoique cette vue d’ensemble soit intéressante, elle  ne prend pas en considération certains éléments comme :

  • L’effort énergétique qu’il faut fournir pour chacune des activités,
  • Le rapport au temps de chacun des projets et objectifs,
  • L’importance de l’impact du projet sur nos objectifs.

Étape 4 — Créer une vue d’ensemble plus complète grâce au temps

À l’étape précédente, vous a donné un premier jet de vue d’ensemble et c’est déjà très utile, mais grâce au temps vous pouvez aller encore plus loin dans votre analyse et développer une vue d’ensemble plus globale.

Prenez chacune des activités et chacun des projets et évaluez-les selon :

  1. L’effort et l’énergie déployés
  2. L’impact de l’activité ou des projets sur les objectifs
  3. Son évaluation dans le temps (par exemple, le projet est-il en retard ? Ou l’activité a-t-elle un bon rythme ?).

Pour chaque activité et projet, multipliez les 3 chiffres de votre évaluation ensemble pour un maximum de 27 et minimum de 1.

Ensuite, il sera facile d’évaluer les activités et projets qui ont besoin de plus d’attention.

Si vous êtes du genre visuel, vous pourriez aussi créer le graphique ci-dessous à partir du tableau ci-dessus :

Étape 5 — Évaluer la situation

Maintenant que vous avez une vue d’ensemble complète devant vous, prenez le temps de l’observer et de vous poser quelques questions :

  • Est-ce qu’il vous manque des activités et des projets pour atteindre vos objectifs ?
  • Devriez-vous éviter ou déléguer les projets et activités qui ne vous apprennent rien ou n’apportent rien à vos objectifs ?
  • Si pour un même objectif vous avez des projets ou activités redondants, devriez-vous les remplacer par des activités qui on plus d’impact ?
  • Est-il possible d’influencer légèrement un projet afin qu’il comble plusieurs objectifs ? (Par exemple organiser votre prochain spectacle de musique avec vos enfants ou votre conjoint.)

Quelque soit l’évaluation de la situation, n’oubliez pas qu’il est recommandé de le clore proprement chacun des projets et activités.

Étape 6 — Passer à l’action

Avoir une vue d’ensemble est déjà une très bonne étape, mais il faut ensuite passer à l’action. Pour ce faire, voici quelques conseils :

  1. Entrer les éléments fixes et ponctuels dans votre agenda, comme les rendez-vous chez le dentiste et le médecin, les dates de fin de projet au bureau, ou des Milestone importants de tous les jours comme préparer la rentrée ou Noël,
  2. Tentez de combiner, par exemple, faite du sport avec vos amis votre famille afin de combiner deux objectifs avec une même tâche,
  3. Achevez les projets qui ont moins d’impact,
  4. Refaites votre bilan régulièrement,
  5. Démarrez de nouveaux projets si certains objectifs manquent d’attention,
  6. Dites-non aux nouvelles activités qui surviennent et qui ne contribuent pas soit à équilibrer vos activités et projets ou à répondre à vos objectifs.

En complément n’hésitez pas à aller lire l’article sur : le meilleur de getting things done et plus .

Conclusion

Faire des bilans et avoir une vue d’ensemble de notre vie est important. Connaître quelques méthodes pour le faire vous aidera à aller plus loin dans vos réflexions et vous permettra aussi de vous poser les bonnes questions. Faire cette analyse régulièrement aide à garder le contact avec ce qui est vraiment important pour vous.

Amusez-vous bien lors de votre prochain exercice de vue d’ensemble et n’oubliez pas de vous poser les bonnes questions !

Photo by Félix Lam on Unsplash

3 réponses

  1. Bonjour,
    Ça m’a pris un peu de temps avant de parvenir à aligner projets et objectifs. Merci pour cet article bien illustré 😉
    Cordialement,
    Pierre-Christophe

    1. tu as fait ton tableau ? Génial. est-ce que ça t’a aidé à identifier si tu focus sur l’essentiel ?

  2. J’aime bien ton article et je me suis senti connecté avec le fait d’air eu 2 agendas à gérer … j’ai réussi à en sortir lorsque j’ai pris mon courage à deux mains pour franchir le pas de l’entreprenariat. Depuis je n’ai qu’un seul agenda qui rassemble toutes mes activités qu’elles soir-et professionnelles ou personnelles … de toute façon je n’ai qu’une vie qui me permet de faire plein de choses différentes et en même temps qui plus est. Ton tableau me parait super bien que je soit plutôt connecté par des graphiques visuels, je vais l’essayer. Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *