Comment optimiser et retrouver son énergie ?

Partager l'article :

Il y a quelques mois je vous ai parlé de l’énergie et du concept des cuillères. Dans une journée, nous avons un nombre limité de “cuillères” (énergie), qui nous permet d’accomplir des choses. Parfois, il y a des journées plus énergivores que d’autres. Que faire pour éviter d’emprunter constamment les cuillères de demain et retrouver son énergie ?

Pour vous expliquer, j’aimerai encore une fois utiliser la physique pour vous aider à comprendre les concepts importants qui influencent notre niveau d’énergie.

Les formules de l’énergie

Il existe toutes sortent d’énergies en physique, voici quelques exemples de formules d’énergie.

  • Cinétique                        E= 1/2 mv2
  • Potentielle                      E = mgH
  • Thermique                     E = kT
  • ÉlectromagnétiqueE=hf={\frac {hc}{\lambda }}\,\!

m = masse; H = hauteur; g = la constante gravitationnelle; v= vitesse; h= constante de Planck; f = fréquence de l’onde; k = constante de Boltzmann; T = température

Donc si l’on regarde l’ensemble des paramètres de l’énergie et que l’on fait des parallèles avec la vie de tous les jours cela peut nous guider pour apprendre à savoir jouer avec notre énergie dans une journée. Les constantes sont des éléments immuables et la masse dans les équations pourrait être associé à notre corps et poids personnel qui est assez constant donc influençable au moment présent. Nous allons donc nous concentrer sur ce que nous pouvons influencer.

La vitesse

Pour ce premier point, c’est assez simple. Si l’on à moins d’énergie et que l’on veut retrouver de l’énergie pour la focaliser au bon endroit par la suite, il faut souvent ralentir.

  • Faire moins de choses par unité de temps, par exemple : annuler une réunion ou une activité,
  • Prendre des pauses, ralentissez,
  • Respirer plus lentement,
  • Marcher plus lentement, rendez-vous à votre prochain meeting à une vitesse plus lente que d’habitude, prenez le temps,
  • Parler plus lentement, faire des pauses laisser les autres avancer,
  • Prenez plus de temps pour écouter, changez le rythme.

Les signes qui montrent que vous allez trop vite sont les suivants:

  • Vous avez le sentiment que vous n’avez pas le temps de penser ou d’aller aux toilettes entre deux réunions,
  • Vous ressentez que votre esprit a de la difficulté à se concentrer et à prendre des décisions,
  • Vous avez l’impression que vous venez de courir un marathon, vous avez l’impression d’être essoufflé sans avoir fait d’effort physique. 

La fréquence

Jouer avec la fréquence peut aussi vous aider à récupérer de l’énergie. La fréquence est en lien avec les intérêts, les passions, les valeurs.

  • Arrêter ce que vous faites et commencer à faire quelque chose qui vous passionne,
  • Faites des choses dans lesquelles vous avez une facilité, une expertise,
  • Équilibrez vos journées, ne faites pas que des choses difficiles
  • Entourez-vous de personne avec des intérêts et valeurs communes,
  • Permettez-vous de quitter les situations qui vous sont désagréables, Par exemple, lorsque vous êtes en train de faire une tâche difficile, commencez que par faire 5 min à la fois et passez à des tâches plus faciles surtout les jours où vous manquez d’énergie,
  • Assurez-vous que votre journée contienne des éléments qui vous stimulent et  vous énergisent,
  • Assurez-vous que vous avez aussi des éléments qui vous calment.  Dans mon cas dernièrement c’est d’apprendre le piano,
  • Prenez du temps avec vos amis, allez prendre une marche et/ou un café,
  • Changez d’environnement, parfois votre environnement n’est pas sur la même énergie que vous et le simple fait de sortir d’une pièce peut vous aider.
  • Écoutez de la musique qui vous plait, une seule chanson peut suffire pour retrouver la forme. Ces dernières semaines pour moi c’est la chanson de Score – Unstoppable.

Si vous avez tendance à procrastiner sur une tâche en particulier demandez-vous s’il ne faudrait pas la déléguer ou l’éliminer. La procrastination est un excellent outil d’écoute pour savoir si une tâche est énergivore ou pas. Allez lire mon article sur le sujet pour apprendre à l’utiliser.

Photo by Tim Trad on Unsplash

La hauteur

Ici, j’aimerai faire un parallèle entre la hauteur et le niveau de responsabilité. Parfois, il est facile de se mettre beaucoup trop de pression et l’on se sent alors responsable de choses sur lesquelles on a aucune influence ou pouvoir.

Il est impossible de tout contrôler et il faut savoir reconnaître lorsqu’une situation n’est plus de notre ressort. L’astuce ici est de ne pas systématiquement prendre la balle. Si l’on vous demande de l’aide pour quelque chose alors que vous n’avez pas le temps ou l’énergie pour le faire, apprenez à dire non. Dites à votre interlocuteur que ce n’est pas de votre ressort, ne prenez pas la responsabilité. N’essayez pas de tout régler en même temps et prendre sur vous toutes les responsabilités des autres.

Et si vous avez déjà dit oui et que vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à reconnaître par la suite que ce n’est pas votre responsabilité. Il faut savoir lâcher prise et ne pas hésiter à demander de l’aide.

Parfois c’est décevant, tout le monde aimerait en faire plus, mais je vous le dis dès que l’on accepte ses limites : la vie est fantastique.

Photo by Farzad Mohsenvand on Unsplash

La température

Parfois, la tension dans un groupe est palpable, il y a beaucoup d’énergie dans la salle, la température monte, et par le fait même la pression. Vous savez comme en cuisine avec la cocotte minute (presto) lorsqu’elle est fermée, la température de l’eau augmente et la pression monte dans la cocotte. C’est la même chose en réunion ou pendant une discussion, lorsque l’on est en vase clos et que l’on a une conversation difficile, la température et la pression peuvent rapidement monter. Par conséquent, l’énergie aussi augmente, donc celle nécessaire pour continuer la conversation par le fait même. 

Prenez le temps de remarquer que dans ces situations votre cœur bat plus rapidement. Dès que votre pouls est à plus de 100 battements minute, c’est un signe que la situation est exigeante et cela nécessite beaucoup d’énergie pour rester calme. C’est à ce moment qu’il faut savoir prendre une pause et sortir du vase clos cela vous permettra de faire baisser la demande énergétique et de retrouver de l’énergie.

Voici d’autres astuces :

  • Prenez de bonnes respirations et tentez de retrouver un bon rythme cardiaque, le but est de se calmer et potentiellement influencer les autres à se calmer,
  • Ralentissez la conversation
  • Forcez-vous à prendre une pause : allez aux toilettes jusqu’à ce que vous réussissiez à réduire votre pouls, faites une microméditation
  • Demandez de continuer la conversation plus tard

Conclusion, pour retrouver de l’énergie…

Il y a plusieurs options possibles pour gérer son énergie et être capable d’en retrouver. La prochaine fois que vous traversez une journée difficile demandez-vous sur quel axe vous devriez travailler pour réduire votre charge et récupérer l’énergie inutilement utilisée. 

Photo by Federico Beccari on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*