Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vivre le moment présent au travail

Moment présent

Comme je vous le mentionnais dans l’article de la semaine passée, apprendre à vivre le moment présent au travail est un bon moyen pour être heureux et éviter la charge mentale. Vivre le moment présent, c’est être attentif à ce que vous êtes en train de faire et non à ce que vous devez faire ou auriez dû faire.

Si vous êtes un fidèle lecteur, vous savez que nous avons tous la capacité de voyager dans le temps. Le voyage dans le temps nous permet de visualiser nos futurs potentiels et d’apprendre de notre passé grâce à votre mémoire. Il faut néanmoins être attentif à ne pas laisser le futur et le passé envahir votre esprit, car ils pourraient vous empêcher de profiter de ce que peut offrir le présent ! Pour arriver à profiter du moment présent, il faut que vous définissiez vos périodes de voyage dans le temps, que cela soit en équipe, ou individuellement et que vous évitiez de faire plusieurs choses à la fois.

Quelques astuces pour vivre le moment présent

1.Ne faire qu’une chose à la fois

Combien de fois avez-vous participé à une réunion et pensé à autre chose pendant cette rencontre ? Et pire encore, il vous est probablement déjà arrivé de faire autre chose pendant une réunion, comme répondre à des courriels ou à des chats!  Pourquoi avons-nous cette fâcheuse tendance à faire deux choses en même temps et à ne pas vivre pleinement le moment présent ?

Connaissez-vous les effets secondaires de ne pas être dans le moment présent ? Rappelez-vous ce que vous ressentez lorsque votre ami regarde son téléphone pendant qu’il est avec vous ! C’est la même chose pour l’animateur de la réunion qui a pris le temps de se préparer et qui vous a invité, car il pense que ce qu’il a à dire peut être intéressant pour vous. C’est un manque de respect ! Sans oublier que vous pourriez passer à côté de détails importants pour vous ou encore laisser penser que ce qui est discuté lors de cette rencontre n’est pas important.

L’exercice : 1 min pour y penser

Pour éviter ce genre de dérapage, lorsque vous commencez une nouvelle tâche, comme une rencontre d’équipe, prenez une minute pour y penser. Prenez cette minute pour réfléchir à ce que vous voulez retirer de cette rencontre.

  • Avez-vous des questions ?
  • Avez-vous besoin d’une information ?
  • Et avez-vous besoin de connecter avec vos collègues pour renforcer vos relations ?
  • Voulez-vous stimuler et reconnaître le travail important de vos collègues ? Cet aspect est très important lorsque vous êtes manager, directeur, VP, alors s’il vous plait, ne faites pas 2 choses en même temps si vous tenez à valoriser le travail de votre équipe.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment mieux communiquer avec son équipe?

Prendre 1 min pour se recentrer et identifier vos objectifs aide à vivre le moment présent et à en retirer le maximum.

Conseils : Pour les plus audacieux, prenez cette minute en équipe. Faites une minute de silence tous ensemble pour penser à ce que vous voulez retirer de votre rencontre. Pour l’avoir déjà fait, je peux vous dire que c’est tout un défi de ne pas se sentir mal à l’aise, car il n’est pas usuel de prendre le temps de se recentrer.

2. Savoir reconnaître le voyage dans le temps et utiliser ses trésors

Si lors d’une réunion vous remarquez qu’un de vos collègues semble plus agité que d’habitude, vous avez le sentiment que quelque chose le dérange. Il se peut que vous veniez de tomber sur ce que j’appelle un trésor. Ce trésor peut se traduire par une émotion d’anticipation, une frustration, une peur, une angoisse, un désespoir, une préoccupation… Votre collègue vient probablement de voyager dans le temps sans le savoir. Son instinct vient de s’exprimer par le biais d’une émotion. Il a revisité le passé et vu une tendance qui se répète et qui lui déplait ou la suite des évènements qu’il anticipe ne lui plaisent pas.

Découvrir un trésor enfoui génère souvent une réaction qui peut être maladroite. Vous réalisez soudain que vous ne vous sentez pas bien. L’astuce est de faire une pause, et d’observer ce que vous venez de heurter. Lorsque votre instinct vous parle, écoutez-le, il y a souvent un trésor à faire ressortir. Lorsque vous ou votre collègue tombez sur un trésor, faites une pause, analysez l’émotion ressentie au moment présent afin de comprendre ce qui a déclenché cette réaction.

Pour tirer le maximum de ce trésor, essayez de comprendre si vous avez voyagé dans le passé ou dans le futur. Êtes-vous plutôt inconfortable avec ce qui va arriver ou avec ce qui vient de se passer ? Grâce à cette question, vous revenez immédiatement dans le moment présent. Rappelez-vous que le futur n’est pas encore arrivé et que vous ne pouvez rien changer au passé. Alors, qu’en vous recentrant sur le moment présent vous avez encore le pouvoir de faire quelque chose de concret pour améliorer la situation.

3. Utiliser le temps au bon moment

Vivre le moment présent ne veut pas dire de ne jamais penser au passé ni au futur. Vivre au moment présent veut dire que lorsque vous pensez au passé et au futur vous le faites de façon consciente. Vous savez qu’il n’est pas possible de revivre le passé ou de vivre immédiatement le futur, alors il ne sert à rien de le faire. Il faut savoir le faire au bon moment pour en retirer le maximum.

Visualisez le futur au bon moment

Visualiser le futur au bon moment revient à prendre le temps de s’organiser. Vous ne devez pas vous laisser envahir par l’angoisse d’un futur incertain. En visualisant le futur au bon moment cela vous permet de voir la suite des choses et d’identifier les actions que l’on doit faire prochainement afin d’influencer les probabilités que le futur que vous visez se réalise.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La meilleure astuce pour recevoir du feedback

L’astuce ici est simple. Planifiez dans votre calendrier des moments pour penser au futur. Et si vous ressentez une soudaine anxiété face au futur, mais que vous devez terminer ce que vous êtes en train de faire, notez ce besoin de mieux vous organiser pour plus tard et restez concentré sur ce que vous faites. Si vous n’y arrivez vraiment pas, faites une pause, prenez de grandes respirations et changez vos plans de la journée pour pouvoir réfléchir à ce futur et le planifier. Il se peut néanmoins qu’après quelques grandes respirations vous soyez en mesure de reporter ce besoin de vous organiser.

Comment développer votre visualisation du futur en tant que leader ? 

Apprendre du passé au bon moment

Comme pour le futur, le passé peut nous envahir au mauvais moment. Cela peut apparaître si vous avez eu une conversation difficile avec un collègue, si vous n’êtes pas satisfait d’une présentation que vous avez faite, lorsque vous avez oublié de faire quelque chose, ou de faire part d’une information importante à quelqu’un. Si l’action à faire pour corriger ce sentiment est rapide, faites-la ! Si cela demande plus de temps alors, prenez une note dans votre calendrier, planifiez la tâche et recentrez-vous le plus rapidement possible sur ce que vous étiez en train de faire.

Le meilleur moment pour apprendre du passé est à la fin d’un cycle. Faites un bilan, une rétroaction à la fin de votre journée, de la semaine, du mois, du trimestre, d’un projet. Prenez le temps de penser aux aspects que vous aimeriez améliorer pour la suite et planifiez les actions pour y arriver.

4. Vider sa charge mentale régulièrement

Dans l’article de la semaine dernière, je vous parlais de la charge mentale au travail. Pour vivre le moment présent, l’idéal est d’avoir l’esprit le plus libre possible. Donc dès que vous sentez qu’il y a des éléments dans votre esprit qui n’existent que dans votre esprit, prenez le temps de les externaliser. Écrivez vos réflexions, planifiez vos prochaines tâches, partagez la charge…

Comment réduire sa charge mentale au travail ?

Conclusion

Pour vivre le moment présent au travail, il faut idéalement éviter de faire deux choses en même temps. Il faut savoir reconnaître lorsque vous voyagez dans le temps et que le présent n’est plus au centre de votre attention. Si vous êtes un leader, un manager, un directeur, un VP cette capacité de vivre le moment présent est essentielle. Alors, décidez vous-même lorsqu’il est temps de voyager dans le temps. Vous constaterez que c’est un excellent moyen de rester zen.

Photo by Lina Trochez on Unsplash

4 réponses

  1. Bonjour Isabelle,
    Que du bon sens ! et des réflexes à prendre comme l’exercice “1 min pour y penser”, une forme de routine à mettre en place avant chaque réunion pour que ça devienne une habitude et qu’elle soit beaucoup plus constructive 🙂

  2. Je suis bien d’accord avec le fait d’éviter de faire deux choses à la fois… je n’arrive personnellement pas à être efficace et j’avoue que cela m’encombre psychologiquement. Par contre depuis le COVID et la découverte du télétravail, je pense que cela m’est plus facile de parvenir à me détacher de la machine à broyer la sérénité qu’est l’activité d’une entreprise.

  3. Trop bien, c est exactement ce dont j’avais besoin !
    Merci pour cet article

  4. Cet article est intéressant, j’aime beaucoup l’idée de planifier des moments pour penser au futur ou réfléchir sur le passé. On a souvent tendance à se laisser envahir par ces petites pensées et ça peut aider à les mettre de côté de savoir qu’il y a un moment dédié à ça dans notre agenda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *