7 concepts pour une vie plus zen, selon une ingénieure physicienne

Partager l'article :

Tout mon entourage sait à quel point le temps me fascine, c’est pourquoi personne n’a vraiment été surpris lorsque je suis devenue ingénieure physicienne. En physique, la nature du temps est un sujet très important et encore aujourd’hui il est difficile de parfaitement l’expliquer. D’ailleurs, si, vous aussi, le sujet vous intéresse, je vous invite à lire un livre qui selon moi est un chef-d’œuvre et qui s’intitule the order of time de Carlos Rovelli. C’est cette fascination pour le temps qui m’a poussé à développer des concepts simples pour la vie de tous les jours. Je voyais trop de parallèles entre les concepts physiques et la vie quotidienne pour ne pas en faire ressortir des éléments utiles pour la vie de tous les jours.  

Un lien entre la physique et les concepts

Donc, tous les jours mon esprit travaille à comprendre la matrice du temps et tous les jours le fruit de ma réflexion m’aide à affronter les défis que la vie m’apporte. Avoir à portée de main des concepts simples m’aide à rester ZEN. J’ai même entendu quelques-uns de mes amis qui souffrent de dépression me dire que les astuces que je partage les aident tous les jours et qu’ils ont pu utiliser dès le premier jour. Après plus de 20 ans de réflexion et quelques années à écrire sur le sujet, je pense qu’il est temps de faire ressortir ces 7 concepts pour une vie zen dans le même article.

Ces 7 concepts impliquent que chacun accepte sa nature de voyageur du temps et la nature des choses. 

Être un voyageur du temps c’est être un humain connecté à son environnement dans son ensemble, et ce simplement.

Il y a plusieurs raisons de vouloir devenir un voyageur du temps conscient et intégrer ces concepts, en voici quelques-unes :

  • Vous aurez des outils concrets pour vivre en pleine conscience,
  • Votre capacité à vous développer et atteindre votre plein potentiel augmentera,
  • Vous allez réduire votre anxiété de façon drastique,
  • Vous pourrez développer votre carrière plus rapidement,

Et tout cela très simplement, car vous verrez, les concepts que je vais vous partager sont simples. Vous pourrez donc les intégrer dès maintenant. 

1. La longueur d’onde

Un des concepts de base pour être un voyageur du temps conscient est de bien comprendre les paramètres qui permettent d’être sur la même longueur d’onde qu’une autre personne ou qu’un groupe.

Mais pourquoi est-ce si important ? Et bien c’est qu’à tous moments de notre vie nous interagissons avec d’autres humains. Comprendre ce que l’on peut changer pour être sur la même longueur d’onde nous aide à passer des moments plus riches avec les autres. 

Pour être sur la même longueur d’onde, il y a deux éléments que l’on doit adapter : la vitesse et la fréquence. En physique, on connait bien cette équation :

« λ = v/f »

λ = longueur d’onde, v= vitesse, f = fréquence

Donc, si l’on veut être sur la même longueur d’onde que nos collègues, notre partenaire, la caissière, notre patron… Il n’y a que deux éléments que l’on peut influencer : la fréquence et la vitesse.

Que signifie vraiment être sur la même longueur d’onde?

L’importance d’ajuster sa longueur d’onde sur le long terme

2. La fréquence et le niveau de détail

Le concept numéro deux est composé de deux éléments, la fréquence et le niveau de détail. Mais comment définir la fréquence ? Ce sont tous les éléments d’intérêts, les sujets de conversations, les sujets qui nous passionnent, notre expertise. Pour chaque fréquence, il y aura une intensité associée. Par exemple, pour ma part, l’intensité et le niveau de détail que je peux atteindre sont beaucoup plus grands si je parle d’escalade que si je parle de hockey.

Donc si vous prenez tous les sujets d’intérêts possibles (fréquence) pour un être humain et les disposez sur l’axe X et que l’on place l’intensité du niveau de détails associé pour chacune de ces fréquences sur l’axe Y, il serait possible de créer un graphique qui serait propre à chacun d’entre nous.

Exemple

Voici un exemple où la fréquence entre en jeu. Vous venez de rencontre une nouvelle personne et vous essayez de trouver un sujet de conversation commun, tant que vous n’y arrivez pas, vous ressentez un inconfort. Vous constaterez même peut-être qu’après 5 min, si vous ne trouvez toujours pas de sujet d’intérêt commun, la conversation risque de s’essouffler. C’est aussi le cas lorsque votre conjoint vous parle de son travail et que cela ne vous passionne pas, vous aurez du mal à vous impliquer dans la conversation.

Un concept important du voyageur du temps : La fréquence

Maintenant, voici un exemple où l’intensité et le niveau de détail sont en jeu. Vous discutez avec une personne passionnée de musique, c’est vraiment intéressant, car vous aussi vous aimez la musique, mais à un moment donné, votre interlocuteur s’emballe et vous parle, en détail, des dernières musiques d’un groupe que vous ne connaissez pas. Il y a de fortes chances que votre niveau d’attention et l’énergie nécessaire pour le suivre augmentent. S’il ne change pas de sujet, il y a de fortes chances que vous ressentiez un inconfort après un certain temps.

Il est important d’observer la fréquence et l’intensité lorsque l’on interagit avec les autres et une situation où il est encore plus important de parler du bon sujet et au bon niveau de détail est lorsque vous rencontrez vos équipes ou vos patrons.

Maîtriser le niveau de détail et développer votre carrière

3. La vitesse

Ce concept doit vous être assez familier, mais souvent l’on parle de la vitesse pour les déplacements. Ici, il faut transposer cette notion de vitesse dans plusieurs autres situations de nos vies, comme par exemple la vitesse :

  • De discussion
  • De prise de décision
  • D’acceptation du changement

Il nous est tous déjà arrivé d’être prêts à partir de la maison alors que notre conjoint prend son temps pour se préparer. C’est souvent à ce moment précis que l’on ressent un inconfort. C’est là qu’il faut agir pour revenir à la même longueur d’onde que notre conjoint et faire disparaître cet inconfort. Les deux options y arriver sont, soit votre conjoint accélère, soit vous ralentissez sinon ce sera l’accumulation de frustration.

Si vous êtes un fidèle lecteur, vous êtes sûrement un voyageur du temps maintenant. Et si vous êtes au courant du principe de la longueur d’onde et de ces influenceurs, vous pouvez dès maintenant identifier rapidement ce qui ne va pas, que ce soit la vitesse, la fréquence ou le niveau de détails. Donc lors de vos prochaines rencontres, si la conversation n’est pas fluide, vous pourrez facilement comprendre que ce n’est ni votre faute ni celle de votre interlocuteur, mais que le problème est lié à un manque d’alignement et donc il sera plus simple de prendre action.

Jouer avec la vitesse pour aller plus loin dans notre travail

4. Les angles morts (« blind spot »)

Maintenant que l’on sait que l’on est tous un ensemble de fréquence avec différents niveaux d’intensité, il est évident que nous sommes uniques. Nous sommes tous un peu comme le soleil et c’est notre spectre qui définit nos couleurs.

Avoir des angles morts vient du fait que l’on a tous nos préférences, c’est intrinsèque. Notre nature fait que nous avons des angles morts.

L’analogie, que l’on peut faire ici, serait d’expliquer pourquoi le verre est transparent. Et bien c’est parce que le spectre du visible, soit une bonne portion du spectre du soleil, passe au travers du verre sans interagir avec la nature/structure du verre. Pour plus de détails

C’est la même chose pour nous, il y a des situations, des détails, des éléments auxquels nous sommes aveugles. C’est universel, tout le monde à ses « blinds spots ». Donc pas besoin de se mettre de la pression pour tout savoir et connaître, pour contourner ces angles morts,  il faut juste :

  1. Écouter les autres qui ont probablement vu ce qui est invisible pour nous,
  2. Ajouter des fréquences à notre spectre.  Avec les années et si l’on fait l’effort, c’est possible.

Avec toutes ces informations, il est facile de comprendre que nous sommes tous interdépendants et que rien n’est parfait, mais l’écoute et l’ouverture d’esprit sont essentielles si l’on souhaite contourner ce problème.

Le leader se doit de bien gérer ses “Blind spots”

5. L’énergie

Ici, je fais référence à l’énergie que l’on a à notre disposition dans une journée. Il vous arrive surement d’entendre des expressions du genre : « J’ai beaucoup d’énergie aujourd’hui ! » ou « Je suis épuisée ! » L’énergie à laquelle on fait référence ici est importante pour interagir avec les gens et les situations. Si l’on veut pouvoir ajuster notre vitesse, notre fréquence ou notre niveau de détail, nous allons avoir besoin d’énergie. 

En physique, il existe plusieurs équations qui déterminent ce qui influence l’énergie. Les paramètres importants de ces équations d’énergie sont : la vitesse, la fréquence, la hauteur (distance par rapport à la terre) et la température. (voir mon article sur le sujet : Comment optimiser et retrouver son énergie)

Un des concepts élémentaires du voyageur du temps est qu’il faut trouver un équilibre entre notre consommation et notre création de l’énergie. Il faut prendre soin du niveau d’énergie que l’on possède et ne pas l’hypothéquer pour le lendemain. L’objectif est de s’assurer de consommer l’énergie à la bonne vitesse, sinon, vous ne pourrez pas maintenir la cadence sans ressentir un inconfort. Il faut donc apprendre à maîtriser son niveau d’énergie. Je vous partage le lien de l’article dans lequel je vous donne quelques trucs pour y arriver :

Comment optimiser et retrouver son énergie ?

6. Les sauts quantiques

Il arrive parfois qu’une idée ou une situation vous fasse voir les choses autrement, j’appelle ce moment, un saut quantique.  C’est souvent là que tout s’aligne : la vitesse, la fréquence, le niveau de détails et l’énergie. Quelque chose nous fait vibrer avec la parfaite quantité d’énergie pour nous faire changer d’état, changer notre point de vue.

En physique, un saut quantique est un changement brusque de l’état d’un système quantique de manière pratiquement instantanée.

Wikipedia

Il est donc possible de passer d’un état à un autre, rapidement sans que les personnes qui nous entourent n’aient eu la chance de percevoir ce changement.  Lorsque l’on fait des sauts quantiques, il est important de s’en rendre compte et de les partager avec les autres.

Le principe du saut quantique est qu’il est possible de passer d’un état à un autre ou d’une pensée à une autre, sans que ce soit visible pour les autres. Donc, pour rester connecter avec notre entourage il faut apprendre à détecter ces sauts quantiques et à raconter une histoire par saut quantique.

Une histoire par saut quantique

7. Notre corps, une machine à voyager dans le temps

Nous avons la chance d’avoir un corps capable de voyager dans le temps. Il existe un livre complet sur le sujet : Your brain is a time machin. (Moi qui espérais l’écrire, j’ai été devancée ! Mais mon titre aurait été différent, Je l’aurais intitulé : « Notre corps est une machine à voyager dans le temps »).

Donc le dernier des concepts de cette liste est celui de l’importance de prendre conscience que notre corps possède tous les outils pour utiliser le passé, pour prédire le futur, et ce tout en vivant dans le présent. Quand notre corps voyage dans le passé ou le futur, il nous le dit, mais on est parfois aveugle à ces signaux. Il faut donc apprendre à écouter ces signaux pour les utiliser de la bonne façon et au bon moment.

Lorsque nous sommes stressés par le futur et qu’on laisse nos pensées nous dominer, c’est que l’on n’a pas pris conscience que l’on voyageait dans le futur.

Lorsque l’on voyage dans le temps sans s’en rendre compte, le premier point que vous pouvez détecter est souvent un inconfort que j’appelle pour ma part un trésor.

Il faut donc être alerte aux trésors que notre corps nous apporte. Ces trésors sont la source pour une meilleure vie.

Comment réduire son stress et le transformer ?

#0009 – Podcast : Les trésors – Développer et innover en équipe

8. Bonus – la distribution de son temps 

Bien distribuer la son temps aide incroyablement à rester ZEN sur le long temps. Je vous invite à aller lire mon Guide de distribution du temps.

En conclusion

Il y existe 7 concepts pour DEUX principes pour être ZEN qui sont :

  1. Que l’on ne peut pas aller contre la nature physique des choses !

Dès que l’on accepte la nature, on commence à être plus zen, car il est impossible : 

  • D’être toujours sur la même longueur d’onde qu’une autre personne
  • D’aimer et être intéressé par tout ou d’aller toujours à la même vitesse
  • De n’avoir aucun point mort 
  • D’être toujours plein d’énergie 
  • De ne jamais changer d’idée

Dès que l’on comprend la nature des choses, on lâche prise et on devient plus ZEN.

    2. Que l’on voyage dans le temps.

Dès que l’on accepte que notre corps est une machine à voyager dans le temps et que le temps est une flèche. On sait qu’il n’est pas possible de revenir en arrière, mais d’apprendre. Et l’on sait que les inconforts sont là pour nous guider et non nous contrôler vers le futur au moment présent. 

et on lâche prise ! 

Photo by César Couto on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*