Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Stimuler la croissance de votre entreprise

croissance entreprise

Il y a quelques mois, on m’a demandé de mettre en place un atelier sur la croissance des équipes pour un groupe d’entrepreneurs. J’ai donc fait le bilan des astuces que j’ai utilisé au cours de ma carrière pour stimuler la croissance de mes propres équipes. Le résultat de ce bilan est qu’il n’est pas nécessaire de faire de gros investissements financiers pour commencer à stimuler la croissance. Il suffit d’avoir les bons réflexes et les bonnes habitudes pour grandir constamment en équipe. Alors, ne réfléchissez pas trop et n’attendez pas de recevoir votre prochain investissement, ou de faire une autre acquisition pour faire croître vos équipes.

La croissance

Commençons tout d’abord par définir le mot croissance. Selon l’« Oxford language », la croissance est le processus d’augmentation de la taille physique et selon l’Investopedia, la croissance (économique) est l’augmentation de la production de biens et de services économiques, entre deux périodes définies. Vous pouvez voir ici qu’une fois encore, la clé c’est le temps !

Toutes les activités qui engendrent une production supplémentaire par unité de temps sont des activités qui stimulent la croissance.  Donc, toutes les activités que vous pouvez lancer et qui créeraient une culture de croissance dans votre équipe seraient bonnes sur le long terme.  Il y a notamment 4 activités que vous pouvez facilement mettre en place immédiatement pour stimuler la croissance de vos équipes et donc de l’entreprise.

4 astuces pour stimuler immédiatement la croissance de votre entreprise

1. Stimulez la collaboration

Il est très difficile de stimuler la collaboration entre ses équipes lorsqu’une entreprise est constituée de silos. Ces silos sont comme des murs qui ralentissent considérablement la création de valeur. Pour éviter la création de ces silos, vous devez en tant que gestionnaire et membre d’une équipe veiller à stimuler la collaboration et l’entraide.

Pour vous assurer que vous n’avez pas de défi de collaboration dans votre entreprise et vos équipes ? Prenez le temps d’observer le langage utilisé par votre équipe.

Éléments importants pour stimuler la collaboration

Si vous entendez ce genre de discours, c’est que vous avez un problème de collaboration dans votre équipe ou avec les autres équipes. Il faut donc agir pour briser cette situation. Voici ce que vous pouvez faire pour palier à ce problème :
  • Assurez-vous que votre équipe sait faire la différence entre la faute et la responsabilité. Il est bien plus important en entreprise de trouver une personne responsable de corriger une situation que de savoir qui est le coupable. Ce n’est pas forcément de votre faute si vos équipes ne collaborent pas, mais il est de votre responsabilité en tant que gestionnaire de trouver une solution pour remédier à cette situation.
  • Soulignez les bons coups — prenez le temps de célébrer en équipe, surtout lorsque cette équipe a bien collaboré.
  • Soyez un modèle de collaboration pour les autres. Prenez le temps d’aider vos collègues, d’écouter leurs problèmes et faites partie, si possible, de la solution.
  • Renforcez les bons comportements, tels que l’écoute, l’empathie, l’ouverture d’esprit…
  • Laissez le temps à votre équipe pour collaborer. Si vous donnez toujours des projets en urgence, il sera plus difficile pour eux de prendre le temps de collaborer.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La santé et la sécurité de votre équipe

Si vous souhaitez pousser plus loin votre réflexion, je vous invite à aller lire l’article suivant — 12 astuces pour stimuler la collaboration dans votre équipe. 

2. Trouvez votre vitesse idéale et améliorez-la

Attention, ici le choix des mots est très important. Pour pouvoir en faire plus et donc stimuler la croissance, il faut bien comprendre d’où vous partez. Quelle est la vitesse naturelle et soutenable de votre équipe ? Si vous voulez une équipe performante, il faut trouver leur vitesse de croisière afin d’éviter de les épuiser sur le long terme.

Vous pouvez ensuite identifier les éléments dans vos processus, vos méthodes et votre structure qui ont besoin d’amélioration afin d’augmenter la vitesse. Comprenez bien qu’augmenter la vitesse ne veut pas dire travailler plus. Augmenter la vitesse veut dire produire plus avec la même quantité d’énergie. Pour y arriver, vous devrez investir du temps, et lancer des projets d’amélioration de l’efficacité d’équipe.

Ces projets stratégiques ont un impact très positif sur les équipes, car ils aident à visualiser un futur positif, ce qui est toujours excellent pour le moral. C’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à prendre le temps d’investir dans des projets d’amélioration continue.

En voici quelques exemples :

  • Identifiez et mesurez ce qui est important,
  • Identifiez les 7 sources de gaspillages et éliminez-les,
  • Partagez et documentez les bonnes pratiques,
  • Organisez l’espace physique et digital autour de votre équipe,
  • Mettez en place les bons systèmes et processus,
  • Combinez vos activités, comme marcher et écouter un livre,
  • Standardisez vos méthodes de travail,
  • Testez vos méthodes et améliorez-les constamment
  • Soyez discipliné sur ce que vous avez mis en place et répétez.

Si vous avez envie d’en savoir plus, je vous invite à aller lire ces articles : comment augmenter la productivité de son équipe ?   Et comment travailler plus vite ?

3. Choisissez des règles simples à suivre

Il arrive parfois que les politiques ou les règles soient confondues avez les guides. Prenez donc le temps de vérifier si vos procédures se présentent comme des règles ou comme des guides. Cette nuance est importante, car l’approche n’est pas la même selon si vous avez affaire à des règles ou des guides. Et ne pas utiliser la bonne approche pourrait ralentir vos équipes. S’il n’y a pas de régulation, obligation légale à un processus/procédure je vous conseille fortement de commencer avec un guide et non une règle.

4. Améliorer continuellement votre communication

Pour stimuler la croissance de votre équipe travailler continuellement à améliorer votre communication. Il existe plusieurs aspects importants dans la communication, mais deux axes principaux sont à privilégier :

  • La communication individuelle, et d’équipe.

La communication individuelle

Si vous souhaitez améliorer votre communication individuelle, je vous encourage à regarder la vidéo ci-dessous. Dans cette vidéo, j’utilise la métaphore des deux instruments de musique qui jouent ensemble pour illustrer les difficultés que l’on peut rencontrer dans la communication.

Afin d’améliorer votre communication en temps réel, vous devez vous assurer de :

  • Jouer sur la même mélodie (intérêt/fréquence).
  • Vous synchroniser sur le même rythme (vitesse).
  • Vous accorder sur la même tonalité (niveau de détails).
  • Avoir le bon volume, si l’un des instruments est plus fort que l’autre il peut complètement couvrir le premier (énergie).
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Être professionnel, humain ou robot ?

La communication d’équipe

Pour faire progresser constamment la qualité de votre communication avec votre équipe, je vous propose quelques idées de sujets que vous pouvez aborder :

  • Prenez le temps d’éclaircir l’ensemble des éléments qui composent vos projets (la qualité, les ressources et le timeline)
  • Révisez le plan, assurez-vous que votre équipe soit informée de ce que vous attendez d’elle et pour quand. N’hésitez pas à répéter régulièrement, les choses évoluent tellement en cours de chemin et personne n’est à l’abri de faire ce que j’appelle des sauts quantiques.
  • Partagez tout ce qui pourrait avoir un impact sur l’équipe :
    • Les informations provenant d’autres projets connexes, les étapes franchies par un des membres de l’équipe, un changement de vision du management, les nouveaux objectifs ou un éclaircissement sur les objectifs… Afin de ne rien oublier, assurez-vous d’avoir une façon simple et rapide de noter ces informations. Pour ma part, je me crée une rencontre privée en parallèle de la rencontre avec mon équipe pour noter d’avance tout ce que je veux communiquer à l’équipe lors de cette rencontre.
  • Discutez des irritants et essayez de trouver des solutions.
  • Documentez les prises de décisions et la structure de votre équipe.

Et pour savoir quoi communiquer avec votre équipe, je vous invite à aller lire cet article : comment mieux communiquer avec son équipe ?

Conclusion

Stimuler la croissance de votre équipe n’implique pas forcément pas une réflexion intense et profonde. Avec seulement 4 astuces qui ne nécessitent pas d’investissement et qui peuvent être facilement mises en place, vous pouvez rapidement faire progresser votre équipe. Mettez ces bonnes habitudes en place, dès à présent, et votre une équipe deviendra rapidement une équipe en mouvement et prête pour le changement et la croissance.

Photo by Ravi Roshan on Unsplash

Une réponse

  1. Toutes ces astuces pourront me servir à l’avenir, qui sait 😉 . C’est clair et efficace .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *